Comment décompresser en fin de journée ? Le quotidien de l’homme est jalonné d’émotions, de perturbations, de bruits, de frustrations, etc. La fréquence de ces dernières peut-être perçue comme une agression ou un choc par l’organisme qui réagit en réponse. Cette réaction est traduite par le stress que l’on peut ressentir la plupart du temps lorsqu’on se retrouve face à une situation embarrassante. Le stress est susceptible d’influencer de façon chronique ou aigüe la santé de l’homme. Il peut générer des situations de traumatisme grave et pousse parfois certaines personnes à des comportements et décisions peu rationnels.

La meilleure manière d’évacuer la dose quotidienne de stress consiste à décompresser en fin de journée. Cet exercice de décompression est de nature à décharger l’organisme de tout ce qui l’empêche à mobiliser de l’énergie nécessaire pour son équilibre. Découvrez 7 astuces pour décompresser efficacement en fin journée et préparer votre organisme à affronter les réalités d’une nouvelle journée.

Stress : définition et origine

Décompresser - définition et origine du stress
Décompresser – définition et origine du stress

Contrairement à d’autres sensations de la même catégorie (la dépression, l’anxiété et autres), le stress est loin d’être une maladie. Littéralement, il se traduit comme une « contrainte ». Il détermine un état de déséquilibre physique généralement en réponse à une affection morale. Le stress découle des interactions entre l’homme et son activité professionnelle. Il peut constituer une menace de par ses effets néfastes sur la santé humaine. Le stress provient de sources diverses qui sont rassemblées en deux groupes. On distingue le groupe des causes organisationnelles et celui des causes relationnelles.

1. Les causes organisationnelles du stress

Parlant des causes organisationnelles, un déficit d’organisation des tâches dans le temps au niveau de l’univers professionnel est mis en cause. Une mauvaise planification des activités ainsi qu’un emploi du temps défaillant et exécuté sans rigueur sont des éléments déclencheurs majeurs du stress. Il faut également signaler qu’un état de désordre, résultant d’un mauvais aménagement du bureau, peut justifier une sensation de mal-être permanent.

En effet, cette gêne ressentie continuellement durant le temps de travail (journée entière) peut être une source de stress. En plus, les pressions de natures diverses que l’on peut recevoir dans l’exercice de son travail sont autant de facteurs déclencheurs. Ils sont générateurs de souffrances profondes. Celles-ci sont souvent non-perceptibles par le monde extérieur. Enfin, à tout cela s’ajoutent les désagréments occasionnés par certaines températures, odeurs et des bruits incommodants pouvant influer sur le moral. Sur le plan personnel, le surmenage relatif aux durées de transport, à la pesanteur des travaux domestiques et autres sont des éléments qui favorisent les tensions nerveuses.

Les causes relationnelles du stress

Pour ce qui concerne les causes relationnelles, elles se rapportent (dans le cas général), aux problèmes de collaboration avec les supérieurs hiérarchiques. Les raisons sont multiples et relèvent généralement de la jalousie, du harcèlement moral ou sexuel, d’abus d’autorité, du caractère impulsif du patron et autres. Ces mêmes raisons sont valables pour les autres collaborateurs et rendent les interactions difficiles et parfois complexes.

En effet, la survenance de ces problèmes professionnels influence énormément le moral. Les conséquences peuvent se traduire par des modifications du comportement puis, par une baisse de rendement intellectuel et professionnel. Sur le plan personnel, lesdites causent relèvent des mésententes au sein du couple, avec les enfants, de la famille, de la belle famille, etc. On note également que les conflits avec les colocataires ou les voisins sont susceptibles de produire de véritables tensions nerveuses. Certains événements marquants (mariage, baptême, enterrement…) ayant nécessité considérablement votre implication peuvent être à la base de stress et engendrer une faiblesse morale et physique.

3. Evolution du stress

Le stress aigu survient à la suite de la manifestation ponctuelle d’un élément déclencheur. Il peut influencer positivement l’organisme en l’aidant à se maîtriser lors des situations nouvelles. L’aspect négatif des influences est lié en partie, à une mauvaise gestion que l’on en fait.

Ainsi, les éléments déclencheurs du stress sont de divers ordres (physique, physiologique, moral, social…). Ces derniers doivent être correctement évacués afin d’éviter l’accumulation. On parle du stress chronique lorsque la fréquence de la survenue de stress aigu devient de plus en plus élevée. Il en est de même lorsque les stratégies d’adaptation ne sont pas bien mises en œuvre. Certains signes sont symptomatiques de sa présence et méritent un suivi stratégique et rigoureux.

Pourquoi est-il nécessaire de décompresser : Manifestations et Conséquences du stress

Pourquoi est-il nécessaire de décompresser
Pourquoi est-il nécessaire de décompresser

Certains comportements particuliers sont le résultat de la manifestation du stress. La personne stressée peut devenir impulsive et beaucoup plus concentrée sur les menaces environnementales. Rien de très grave, peut-on dire, mais cela peut se révéler pénible et très fastidieux traiter par la suite.

Chez certaines personnes, l’organisme essaye de se défendre impuissamment face à la présence de l’agent causal du stress. Certains gestes de substitution trahissent et exposent alors leur état d’âme. Ils s’agit en occurrence : de la manie de se ronger les ongles, de se gratter les parties du corps sans pour autant sentir un réel besoin, à bouger nerveusement les pieds ou les mains etc. La sensation de bouffées de chaleur provoquant une sudation particulièrement abondante peut également en résulter.

De manière générale, trois étapes sont caractéristiques de la manifestation du stress.

1. La phase d’alerte

La durée de la phase d’alerte est courte (24 heures environ). Elle correspond à l’adoption de certains comportements qui sont censés contribuer à la mobilisation des ressources pour une adaptation. L’organisme déclenche une réponse biologique par la sécrétion de l’adrénaline dans le but de catalyser l’action musculaire.

2. La phase de résistance

Elle correspond à une incapacité de l’organisme à s’adapter à la situation qui d’ailleurs se prolonge anormalement. C’est la seconde phase qui intervient pour compenser les pertes d’énergie occasionnée par le choc initial. Cette phase nécessite beaucoup d’efforts et d’énergie, selon l’organisme et ses moyens de défenses. Ainsi, cette phase est plus ou moins rapide en fonction de l’importance stress. Il se produit une réaction hormonale avec sécrétion d’une neuro hormone : le cortical releasing hormon (CRH).

3. La phase d’épuisement

Un prolongement anormal de la phase de résistance conduit à la troisième étape dite d’épuisement. A cette étape, toutes les tentatives de réaction sont estompées par l’organisme. Ce dernier juge trop importante, l’énergie potentielle à mobiliser pour affronter la situation. Le système immunitaire dysfonctionne en vous rendant vulnérable à toutes les agressions préjudiciables à la santé, donc à votre bien-être. Apparaissent alors des sensations de tension excessive, des crises de nervosité, de la fatigue généralisée et d’un état dépressif.

L’étape de l’épuisement de l’organisme produit des effets nocifs sur la santé. Lorsque les troubles enregistrés à cette étape sont mal gérés, ils finissent par laisser la place à des pathologies au niveau des parties vitales de l’organisme humain. Au nombre de ces pathologies, on distingue :

  • L’eczéma au niveau de la peau ;
  • Les troubles mentaux au niveau cognitif ;
  • Les troubles gastro-intestinaux ;
  • L’hypertension relative aux troubles du fonctionnement cardiovasculaire ;
  • L’asthme lié aux troubles pulmonaires ;
  • Les maux de tête parfois persistants et fréquents dus aux troubles neurologiques ;
  • Les infections liées aux troubles immunitaires et autres.

Il s’avère alors vital décompresser pour évacuer la dose de stress quotidienne notamment en fin de la journée. A cet effet, il existe des techniques simples, naturelles, pratiques et efficaces afin de redynamiser votre équilibre psychosomatique.

7 astuces pour décompresser en fin de journée de travail

Comment décompresser en fin de journée de travail
Comment décompresser en fin de journée de travail

Il n’est pas facile de faire une démarcation entre la profession et la famille. On constate que certaines personnes passent encore plus de temps au téléphone ou sur l’ordinateur au retour du travail le soir pour des raisons professionnelles. Cette manière de passer le repos sous l’emprise du lendemain n’est pas de nature à favoriser une bonne détente. Afin d’éviter le prolongement du stress et pour se mettre à l’abri de ses conséquences pathologiques sur la santé mentale et physique, il est crucial de maîtriser quelques astuces pour décompresser efficacement.

1. Décompresser grâce à une bonne organisation au travail

L’essentiel relève de votre sens d’organisation et de la mise en œuvre rigoureuse des activités planifiées à temps réel. Evitez au maximum les accumulations autrement, vous rentrez rapidement et parfois sans vous en rendre dans un cercle vicieux. Avant de rentrer du travail chaque soir, prenez le soin de bien planifier les tâches de la prochaine journée à l’aide d’un gestionnaire de tâches. Pensez à vous déconnecter du boulot avant même de prendre le départ pour rentrer chez vous. Vous pouvez alors faire quelques exercices qui se résument en trois points. Il s’agit de :

  • Faire quelques étirements et un automassage de certaines parties du corps à l’instar de la nuque, du dos, des épaules, du bras, etc.
  • Procéder à la relaxation des yeux. Cet exercice se pratique en posture assise, les coudes sur la table. Utilisez vos mains en enfermant vos yeux dans le creux de vos paumes et dans l’obscurité. Laissez les yeux ouverts dans le noir durant quelques minutes. Vous pouvez répéter cet exercice plusieurs fois pour optimiser son efficacité.
  • Manifestez de la gratitude envers votre organisme à travers les différents organes qui ont contribué à la réalisation de vos tâches de la journée.

2. Profiter de la traversée pour libérer la tension nerveuse

Lorsque vous utilisez le transport en commun, vous avez la possibilité de pratiquer la cohérence cardiaque. Pour ce faire, téléchargez sur votre smartphone l’une des nombreuses applications gratuites et disponibles puis laissez-vous guider. Cinq minutes de cet exercice vous procurent six heures environ de bien-être.

Dans le cas où vous utilisez votre propre moyen de déplacement, octroyez- vous quelques séances de « folie » en chantant à tue-tête. Lorsque vous chantez ou fredonnez des chansons de cette manière les soirs en rentrant chez vous, vous mettez la respiration ventrale au profit de votre revitalisation. Cela booste la confiance en soi et augmente la joie interne.

3. Prendre le temps de faire la cuisine pour décompresser

Faire la cuisine a un effet relaxant. C’est cet effet que vous devez rechercher en vous privant de la tentation des paquets de chips ou du fast food. Faire seul ou en compagnie un bon plat de votre goût est parfois amusant et plaisant. Ainsi, vous pouvez oublier les tracasseries de la journée.

4. Pratiquez la relaxation bio-dynamique

Elle permet de coordonner le corps, les mouvements et la respiration en favorisant une détente complète. Pour y arriver, essayez et répétez un exercice simple. Il consiste à réunir vos mains en les soulevant vers le ciel et en vous étirant sur la pointe des pieds lors d’un mouvement respiratoire profond. Relâchez-vous par la suite. Par des mouvements de rotation de la tête dans les deux sens, relâchez les muscles environnant de la nuque souvent raidis par les tensions. Associez les mouvements d’inspiration et d’expiration au relâchement musculaire (relâchement des épaules par exemples).

5. Pratiquer un sport

Le sport est reconnu pour ses effets anti-stress. En effet, les exercices sportifs contribuent à la sécrétion des hormones appelées endorphines. Ces dernières sont une solution naturelle contre les tensions nerveuses. Adonnez-vous à une activité sportive (natation, vélo, footing…) de votre choix en maintenant une fréquence régulière. Prenez surtout du plaisir à le faire et les effets ne tarderont pas à se révéler.

6. Massage et méditation

Décompresser - Massage et méditation
Décompresser – Massage et méditation

Massez-vous en insistant notamment sur les mains et les pieds. Ces derniers sont des zones caractérisées par de nombreuses terminaisons nerveuses. Le massage de ces parties favorise l’évacuation des tensions nerveuses. En vue de renforcer la détente, observez une courte pause pour libérer le corps et l’esprit de toutes les charges de tension accumulées. Pour y arriver, choisissez un endroit calme et silencieux. Allongez-vous et écoutez votre respiration durant 15 à 20 minutes. Faites rentrer le maximum d’air par le nez et expirez lentement par la bouche en vidant le ventre. Répétez cet exercice le plus fréquemment que possible. La confiance en soi ainsi que la sérénité s’empareront rapidement de votre corps.

Décompresser en fin de journée : Prendre un bon bain

Un bain chaud ou froid selon votre convenance vous fera du bien. Prenez le temps d’écouter le bruit de l’eau et d’apprécier la sensation qu’elle procure au contact de votre peau. Cela peut s’avérer plus décontractant que l’on ne puisse l’imaginer. Pour amplifier la relaxation, utilisez après votre bain, de l’huile essentielle de menthe poivrée en l’appliquant sur les zones de tension musculaire. Elle peut être irritante à l’état pur, raison pour laquelle il est recommandé de procéder à une dilution (10 à 15%) dans l’huile végétale. Cependant, cette huile est proscrite pour toutes les femmes en état de grossesse ou qui allaitent.

En définitif, on retient que le quotidien de l’homme est très chargé et génère suffisamment de facteurs stressants. Une mauvaise prise en charge des tensions qui résultent du stress peut occasionner de multiples préjudices à caractère pathologique. En vue d’éviter ces cas extrêmes, il est indispensable de se décompresser grâce à des astuces simples et naturelles mais surtout efficaces en fin de journée de travail.

Pour aller plus loin, je vous propose de suivre cette vidéo : Comment détendre votre dos sur le sol ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :