Selon une étude menée par l’Agence Européenne pour la Santé et la Sécurité au Travail, 1 sur 2 des indisponibilités professionnelles est due à l’épuisement professionnel. Qu’est-ce que l’épuisement professionnel, ses causes, ses symptômes et les moyens de prévention. Découvrez dans cet article comment prévenir un burn-out professionnel.

L’épuisement professionnel : Qu’est-ce que c’est ?

L’épuisement professionnel est l’appellation équivalente du burn out en anglais. La définition officielle de l’Organisation Mondiale pour la Santé est « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ». Cette définition a été élargie au cours des dernières années. En effet, toute personne peut être confrontée à cette situation de stress professionnel si elle est contrainte à des conditions de travail défavorables.

L’épuisement professionnel se caractérise tout d’abord par un épuisement émotionnel, un mal être général, l’inefficacité au travail, le cynisme, etc.

Les symptômes d’un épuisement professionnel

Il existe plusieurs symptômes permettant de reconnaître les signes d’un épuisement professionnel. En effet, la concentration au travail devient difficile à obtenir. De plus, le degré de motivation baisse considérablement. Des symptômes physiques comme le mal de dos ou encore l’insomnie peuvent apparaître chez le sujet. On peut déceler un burn out professionnel par un sentiment d’irritabilité ou d’anxiété, de frustration ou de manque confiance en soi. Des signes tels que l’isolement, l’indécision, la peur, l’insécurité ou le sentiment d’incompétence peuvent caractériser un épuisement professionnel.

Par ailleurs, les pertes de mémoire, les fatigues intenses, la fréquence des erreurs et la méfiance sont des symptômes d’un épuisement professionnel. La perte ou le gain de poids, la migraine, les problèmes cutanés, les infections et les douleurs musculaires apparaissent chez une personne souffrant d’un épuisement professionnel. De même, les maux de tête, le désespoir et la méfiance sont entre autres des signes d’un surmenage pouvant conduire à l’épuisement professionnel.

Quelles sont les causes d’un épuisement professionnel

On distingue plusieurs facteurs expliquant cet état de fatigue psychologique chez les travailleurs. Loin d’être considéré comme une maladie mentale, il est toutefois un redoutable problème de santé mentale. On utilise le plus souvent les termes de dépersonnalisation ou de déshumanisation pour désigner cet état. La personne a l’impression d’être vidée de ses facultés ou de perdre une partie d’elle-même. De nombreux travailleurs sont de plus en plus exposés à ce trouble psychologique et il est important d’identifier ses causes pour réduire son impact.

Certes, les experts ne sont pas parvenus à établir sur le plan biologique les causes du burn out professionnel. En revanche, les professionnels souffrant d’épuisement au travail connaissent une situation de stress chronique. La plupart sont confrontés à une charge de travail très importante. De plus, le manque d’autonomie ou de reconnaissance au travail sont des facteurs de vulnérabilité. Ensuite, le manque de soutien social ou encore une mauvaise communication dans le cadre du travail exposent les professionnels à l’épuisement.

Selon les recherches, le perfectionnisme, la faible estime de soi, les responsabilités familiales et l’isolement sont des facteurs déterminants de l’épuisement professionnel. Il existe cependant des individualités qu’il faut prendre en compte. Certaines personnes ont une plus grande vulnérabilité au stress que d’autres. La responsabilité est partagée entre les employés et les employeurs au sujet du stress au travail.

Les sources du stress au travail sont multiples et il est nécessaire de les cerner pour une meilleure prévention. Nous vous proposons ici un classement des causes du stress au travail selon leur degré d’importance.

1. La pression du travail

La surcharge du travail est la première cause de l’épuisement professionnel. Occuper un travail très exigeant physiquement et psychologiquement figure au premier rang des sources de stress au travail. Le fait de travailler pendant de longues heures ou de ne pas se sentir à la hauteur des tâches requises augmente la pression. Il est primordial dans cette situation de trouver une issue favorable aussi bien pour l’employeur que l’employé.

2. Le manque d’autonomie au travail

Très peu de travailleurs participent à la prise de décision ou à l’organisation de leur travail. Pour les professionnels ayant du contrôle ou participant aux décisions concernant leur travail, le risque d’épuisement professionnel ou de manque de confiance en soi est minime. Le manque d’autonomie au travail se caractérise par une surveillance constante ou d’un droit de regard permanent sur les activités de l’employé. Se sentir surveillé en permanence peut générer du stress. Pour y remédier, une clarification des tâches et du champ d’action de l’employé est primordiale.

3. Un sentiment d’injustice au travail

Le manque de reconnaissance prend en compte l’absence des marques d’appréciation. Celles-ci peuvent être le respect, les encouragements, les primes, une augmentation de salaire, etc. Ensuite, un professionnel peut se sentir injustement traité si les privilèges ne sont pas équitablement répartis. Cette situation peut engendrer une démotivation au travail et conduire à un épuisement professionnel.

4. Les conflits professionnels

La communication professionnelle prend tout son sens dans ce cas. En effet, l’anxiété, la dépression ou encore le stress sont liés le plus souvent aux situations conflictuelles. Les compétences relationnelles des professionnelles sont des valeurs à promouvoir pour prévenir les conflits en milieu de travail. Les formations sur la gestion des conflits et l’amélioration des relations sont d’une importance capitale pour prévenir un épuisement professionnel.

Le déséquilibre vie professionnelle – vie personnelle

Bon nombre de travailleurs ont du mal à concilier leur vie professionnelle et les obligations familiales ou personnelles. Ils jugent les attentes de l’employeur très surréalistes ou les responsabilités familiales très lourdes. Les responsabilités sont partagées à ce stade. Lorsque le travail occupe une bonne partie du temps de l’employé et que celui-ci a du mal à répondre ses obligations personnelles, le stress peut survenir.

Les conséquences de l’épuisement professionnel

Un burn out professionnel peut générer des conséquences multiples dans tous les aspects de votre vie. Le professionnel risque dans ce cas de souffrir d’une dépression généralisée. Les troubles du comportement alimentaire, l’anxiété, une souffrance psychique, la toxicomanie, les fatigues musculaires sont liés à un épuisement professionnel.

Les maladies cardio-vasculaires, l’obésité, les dérèglements psychologiques, le diabète de type 2 sont quelques exemples des conséquences d’un épuisement professionnel. Le dysfonctionnement du système hormonal et les anomalies observées au sujet du taux sanguin, de la cortisol, de l’insuline et de la tension artérielle peuvent être aussi attribués à la pression psychologique. Les taux de cholestérol, des triglycérides, des protéines C-réactives sont entre autres des conséquences d’un surmenage professionnel.

Comment prévenir un épuisement professionnel ou burn-out

Épuisement professionnel

« Prévenir vaut mieux que guérir », dit l’adage. Il est important de s’investir dans la prévention d’une situation de stress étant donné les conséquences sur la santé physique et les effets psychosociaux. Un temps de ressourcement ou de relaxation est nécessaire pour éviter une usure professionnelle.

Il existe en effet diverses méthodes pour la prévention des risques psychosociaux et l’épuisement physique ou émotionnel. On distingue deux principales approches pour prévenir un burn out professionnel : les mesures personnelles et les mesures collectives.

Les mesures personnelles pour prévenir l’épuisement professionnel

Les moyens personnels de prévention sont les plus importants pour éviter une situation de stress. Ils permettent de maintenir un bien-être dans le travail et d’augmenter sa capacité de tolérance en situation de conflit. Parmi ceux-ci, la pratique de la relaxation bio-dynamique figure en première position. Elle permet de se débarrasser du stress et s’appuie sur des exercices respiratoires, un relâchement musculaire et des mouvements de coordination. Cette pratique vous aidera à augmenter votre bien-être et à avoir une attitude zen en toute situation.

Comment sortir du burn out
Comment sortir du burn out

L’accompagnement sur table ou Magique-Table

D’autres approches comme l’accompagnement sur table permettent de prévenir les maux de dos et de gagner en énergie et en vitalité. Je vous recommande le Livre Energie illimitée pour apprendre à évacuer les tensions et vous ressourcer au quotidien. Ces moyens de prévention personnels du burn out incluent également les pauses déjeuner. Ce sont des pratiques peu connues qui vous permettront de vous détendre et d’avoir des sensations agréables.

La qualité du sommeil

Vous pouvez également améliorer la qualité de votre sommeil pour bien récupérer. Je vous recommande cette vidéo qui vous explique comment récupérer 20 minutes de sommeil en 3 minutes.

Par ailleurs, une bonne hygiène de vie est indispensable pour vous mettre à l’abri d’un burn out professionnel. Parmi ces habitudes de vie, une alimentation saine et l’exercice physique sont de véritables moyens de prévention. En effet, vous devez réduire votre consommation d’alcool, de chocolat, de sucre, de café, des boissons gazeuses et autres. Ce sont des aliments énergivores car ils nécessitent un travail digestif épuisant.

La pratique d’un exercice physique est nécessaire pour se maintenir en bonne santé pendant longtemps. Il est conseillé de faire 30 minutes d’exercice physique par jour. C’est un moyen de vous débarrasser des tensions artérielles et de prévenir les maladies cardio-vasculaires. De plus, une activité physique est bénéfique pour votre santé psychologique.

Les moyens de prévention personnels du burn out font intervenir l’équilibre vie privée – vie professionnelle. Accorder du temps à sa famille, ses amis et à son conjoint permet de prévenir un stress psychologique. Vous pourriez également pratiquer des activités de loisirs et accorder du temps pour vous-même, pour une vie personnelle épanouie.

Mesures collectives de prévention de l’épuisement professionnel

Le soutien social est un élément majeur dans la prévention du burn out. Vous devez à cet effet communiquer sur les difficultés rencontrées au travail à vos proches, conjoints, etc. Se sentir écouté et soutenu par ses proches a un impact psychologique sur votre santé. Vous éviterez le stress lié au travail en communiquant sur vos difficultés avec votre employeur et ainsi mieux gérer les situations conflictuelles.

Il est conseillé de faire également des pauses à chaque heure de travail pour méditer, écouter de la musique ou lire.

La participation à des ateliers de formation sur le bien-être est une mesure très efficace pour prévenir de l’usure professionnelle. Ces ateliers vous permettent de prendre du recul sur votre travail et de rebooster votre confiance en soi.

Pour découvrir les programmes de mes séances de relaxation, il suffit de cliquer ici.

Peut-on diagnostiquer un épuisement professionnel

Les professionnels de la santé ne sont pas parvenus à ce jour à établir un diagnostic sur l’usure professionnelle. Cependant, les signes avant coureurs d’une usure professionnelle sont très connus. Faire la différence entre un épuisement professionnel et une dépression est loin d’être évident.

Le programme comment éviter ou sortir d’un épuisement professionnel selon 9 experts

J’ai mis en place un programme de formation unique pour éviter ou sortir d’un épuisement professionnel. En collaboration avec 9 experts thérapeutes, formateurs, psychologues, médecins du travail, auteurs sur la thématique et des personnes ayant traversé le burn out professionnel. Il s’agit de 9 entretiens exclusifs avec des spécialistes pour vous expliquer comment éviter ou sortir de l’épuisement professionnel.

Vous découvrirez dans cette formation  leurs expériences et les solutions que proposent les 9 experts. Pour bénéficier de mon offre spéciale et accéder à cette formation, il suffit de cliquer tout simplement ici.

En somme, j’espère que cet article sur le burn out vous aura été utile. Je vous recommande de suivre cette vidéo sur le bien être au travail.

Comment sortir du burn out
Comment sortir du burn out


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Recherches utilisées pour trouver cet article :le stress et l’épuisement comment le maintenir ?, prevenir l\epuisement professionnels, comment prevenir epuisement professionnel, épuisement prévenir, la prevention de l epuisement professionel, Prévention de lépuisement professionnel

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :