Le bien-être occupe aujourd’hui une place essentielle dans les préoccupations de la population française. La preuve est que le nombre de Français qui ont recours aux services d’un praticien en bien-être est en forte augmentation depuis quelques années. Le marché du bien-être ne cesse donc de croître. En plus, la demande se fait de plus en plus insistante. Malheureusement, le nombre de personnes qui veulent exercer un métier du bien-être ne croît pas autant que la demande. C’est donc un secteur porteur qu’il faudrait explorer. Il faut préciser que les métiers du bien-être sont nombreux. À travers cet article, nous vous présenterons quelques métiers du bien-être porteurs. Ainsi, nous vous aiderons à faire votre choix. Toutefois, avant d’entrer dans le vif du sujet, nous dirons pourquoi vous devez exercer un métier du bien-être.

Quelques raisons qui motivent à exercer un métier du bien-être

Métier bien-être - Renforcer sa santé mentale
Métier bien-être – Renforcer sa santé mentale

Choisir un métier du bien-être peut être motivé par de nombreuses raisons. Évidemment, le plus grand argument pour embrasser une carrière dans le domaine du bien-être est la lutte contre le stress. Le stress quotidien est devenu une source de grands problèmes. Il devient donc nécessaire de transformer tout ce stress en énergie positive. La maîtrise de l’art du bien-être vous permettra de prévenir de nombreux maux tels que les douleurs. Vous améliorerez ainsi votre santé physique et votre santé morale. Ce qui est encore plus intéressant, c’est qu’exercer un métier du bien-être profitera non seulement à vous, mais aussi à vos proches. Le choix d’un métier du bien-être se fait aussi par conviction. En effet, on choisit de se reconvertir dans le secteur du bien-être afin d’être en adéquation avec ses valeurs.

Il ne faut pas non plus occulter le fait qu’il s’agit d’un secteur avec un fort potentiel en termes de recrutement. En effet, il offre de nombreuses opportunités de travail. Il est en forte expansion et la demande de la clientèle est croissante. Il est donc clair que vous ne manquerez pas d’opportunité d’exercer. En plus, vous pouvez exercer dans plusieurs milieux. Il peut s’agir d’un hôtel de luxe, d’un centre médical, d’un centre de rééducation, d’un spa ou même d’un centre de balnéothérapie. Les opportunités de travail sont donc nombreuses. Aussi, il est possible de se lancer à son propre compte. C’est un secteur qui vous permet de travailler de façon indépendante.

Tout ceci est possible sans avoir le moindre diplôme. Toutefois, il faudra suivre une formation. À cet effet, nous offrons une formation intitulée 9 étapes plus pratiques sur table.

Cliquez ici pour découvrir les secrets du bien-être corporel et les meilleurs outils d'accompagnements
Cliquez ici pour découvrir les secrets du bien-être corporel et les meilleurs outils d’accompagnements

Quels sont les métiers du secteur du bien-être ?

Cette formation en ligne est composée de 19 vidéos avec les étapes de la relaxation en ligne. En plus de cela, vous avez aussi 11 vidéos qui comprennent les 4 étapes de l’accompagnement sur table. C’est une formation qui cible les femmes de 35 à 65 ans. Elle vous permettra de découvrir de nombreux métiers tels que le spa praticien, le coach du bien-être, le diététicien et l’hydrothérapeute.  Hormis ces métiers déjà évoqués, il existe une multitude de carrières dans le bien-être qui peuvent être envisagées. Nous pouvons citer entre autres : la maquilleuse professionnelle, le masseur kinésithérapeute, la conseillère en image, l’ergonome, l’ostéopathe, le naturopathe, le sophrologue, l’art-thérapeute, l’acupuncteur, le relaxologue et le prothésiste ongulaire. Vous l’aurez compris, la liste de métier du bien-être peut être vraiment longue.

Pour exercer l’un de ces métiers, il est important de savoir que le client est la priorité. Ces métiers nécessitent donc du praticien la bonne écoute, la patience, et la générosité. Certaines professions ont besoin d’efforts physiques, de même qu’une stabilité psychologique afin de promulguer les soins idéaux aux clients en sachant prendre du recul. Coiffeuse, prothésiste ongulaire ou même maquilleuse quant à eux ne se limitent pas à une maîtrise des techniques manuelles. Ces métiers ont également besoin de la part du professionnel, d’une certaine créativité et originalité.

Nous avons sélectionné pour vous les métiers du bien-être qui recrutent le plus depuis quelques années.

Métier du bien-être : Le réflexologue

Maîtriser la réflexologie faciale est un atout
Maîtriser la réflexologie faciale est un atout

Le travail du réflexologue consiste à stimuler les zones réflexes du corps en utilisant de la pression et des massages légers. Son but est de vous soulager des douleurs quotidiennes. Il peut s’agir de mal de dos, de maux de tête ou même de maux de ventre. Le réflexologue est également un spécialiste de la gestion du stress. C’est donc un métier du bien-être essentiel pour se sentir bien au quotidien ou avoir le bien-être au travail. En fonction de la zone réflexe à stimuler, il existe différentes techniques à utiliser. Nous pouvons citer : la réflexologie palmaire, la réflexologie plantaire, la réflexologie faciale. La réflexologie plantaire est d’ailleurs la plus connue de toutes. Pour être un bon réflexologue, il est nécessaire d’avoir une bonne qualité d’écoute, de la rigueur, une bonne condition physique et le sens du contact.

Afin de pouvoir exercer l’activité de réflexologue, il faut suivre une formation. En effet, il n’y a pas de diplôme reconnu par l’État pour devenir réflexologue. Toutefois, certains écoles ou centres de formation offrent des formations qui permettront à ceux qui veulent de devenir réflexologues. Toutefois, ce sera une affaire de spécialisation. Vous aurez le choix entre la formation en réflexologie plantaire, faciale ou palmaire. Le réflexologue est payé à l’heure et son salaire peut être compris entre 40 et 80 euros.

Métier du bien-être : Le sophrologue

La sophrologie est aujourd’hui la discipline clé du secteur du bien-être. En effet, le sophrologue est devenu au fil des années le praticien du bien-être le plus recherché. Sa science s’appuie principalement sur la relaxation dynamique et sur la relaxation active (technique de détente, de respiration, de méditation). Il peut ainsi agir sur le corps de son patient et agir aussi sur son esprit. Le but recherché est d’amener ce dernier vers une plus grande cohésion physique et psychique. Par ailleurs, le sophrologue est un praticien qui peut véritablement travailler sur le bien-être. Ainsi, le patient pourra comprendre le monde avec plus de sérénité. Tout comme le réflexologue, le sophrologue est également un spécialiste de la gestion de stress. Il excelle aussi dans la gestion des problèmes de sommeil, de troubles alimentaires ou de l’attention. 

Pour devenir sophrologue, il faut une certification proposée par des écoles. Toutefois, le métier de sophrologie n’est pas réglementé dans l’hexagone et il existe des formations qui ne donnent pas droit à des certifications.

Métier du bien-être : Le naturopathe

La naturopathie commence par s’imposer de plus en plus à la population. En effet, le naturopathe amène ses patients à améliorer leur hygiène de vie avec des soins naturels, des activités physiques et un régime particulier. Le naturopathe prend en considération la personnalité du patient et agit sur les causes d’un problème et non sur ses symptômes. Il améliorera le bien-être du patient en étudiant ses habitudes de vie. Pour être donc naturopathe, il faut disposer de connaissances dans de nombreux domaines et surtout avoir de l’empathie, une bonne qualité d’écoute et de la tolérance. C’est un métier du bien-être qui conviendrait aux personnes qui veulent effectuer une reconversion.

Cliquez ici pour découvrir les secrets du bien-être corporel et les meilleurs outils d'accompagnements
Cliquez ici pour découvrir les secrets du bien-être corporel et les meilleurs outils d’accompagnements

Comme pour de nombreux métiers du bien-être, il n’existe pas de diplôme pour devenir naturopathe. Seules les formations  dans les écoles peuvent vous permettre d’y arriver.

Métier du bien-être : Le coach bien-être

La recherche du bien-être conduit de nombreuses personnes à recourir à un coach bien-être. Ce spécialiste aidera ses patients à atteindre l’équilibre entre leur corps et leur esprit. C’est donc un métier qui est aujourd’hui en plein essor. Le coach bien-être est avant tout une personne rigoureuse qui a envie d’apporter son aide à ses clients pour qu’ils atteignent leurs objectifs. Il devra ainsi se montrer patient et avoir le sens du contact.

Pour exercer cette profession, vous n’avez pas besoin d’avoir un diplôme, car la profession n’est pas réglementée. Toutefois, il y a de nombreuses formations qui peuvent vous transformer en un très bon coach bien-être.

Métier du bien-être : Le spa praticien

Le spa praticien est un spécialiste du bien-être et de la relaxation. Il est chargé de suivre les clients des spas, que ce soit de leur accueil jusqu’à la réalisation des soins. C’est donc une personne qui sait tout ce qu’il faut pour satisfaire ses clients comme, l’ambiance idéale pour effectuer les soins (bougies, musique, etc.).  Le spa praticien, c’est également une personne qui doit avoir un sens aigu de la communication et du commerce. Il maîtrise tous les soins administrés aux clients et peut effectuer aussi quelques massages. Ainsi, il peut effectuer des soins de visage, des modelages ou encore des soins de corps. C’est peut-être le métier du bien-être le plus complet. Globalement, son rôle consiste à s’assurer que la séance se déroule à merveille.

Très prisé, ce métier du bien-être nécessite une bonne condition physique et une bonne présentation. Vous n’avez pas besoin de diplôme pour exercer. Une simple formation devrait suffire.

Métier du bien-être : Le diététicien

Le diététicien est plus connu du grand public. Même s’il est souvent confondu à raison avec le nutritionniste, il a pour rôle d’éduquer et de conseiller ses patients (très souvent des personnes atteintes de troubles du métabolisme) sur le plan nutritionnel. Contrairement aux autres métiers du secteur, il faut avoir au minimum un BAC + 2, un BTS en diététique ou un DUT en génie biologique option diététique.

Métier du bien-être : L’aromathérapeute

Il est important de connaître les huiles essentielles
Il est important de connaître les huiles essentielles

Comme le nom peut déjà deviner, l’aromathérapeute est un spécialiste des huiles essentielles. Il les connaît sur le bout des doigts. L’aromathérapeute en connaît parfaitement les principes actifs ainsi que leurs spécificités. Il peut donc conseiller facilement les clients sur l’utilisation des huiles essentielles en fonction du mal dont ils souffrent. Cela peut être des maux de tête, des troubles digestifs, le stress ou même des brûlures. Il est important de suivre une formation approfondie pour exercer ce métier, car la connaissance des huiles essentielles n’est pas innée. Toutefois, il n’y a aucun diplôme exigé pour devenir aromathérapeute.

Conseiller en image 

Le métier de conseiller en image n’est pas très éloigné de celui de coach de beauté. Toutefois, le conseiller en image a un rôle beaucoup plus global. Il doit aider toutes les personnes qui veulent améliorer leurs images. Il n’aura pas à faire de relooking comme pourrait le faire le coach de beauté. Son rôle consistera à trouver des changements en fonction des situations. Il faut aussi dire que sa clientèle est différente de celle du coach de beauté. Il s’agit ici principalement de chefs d’entreprise et de personnalités publiques.

Le masseur bien-être

D’entrée, il faut faire remarquer qu’il y a une différence entre le masseur bien-être et le masseur kinésithérapeute. Contrairement au masseur kinésithérapeute, le masseur bien-être n’est pas reconnu comme un thérapeute. On le retrouve très souvent en libéral, même s’il peut également travailler dans un institut de bien-être. Son objectif est de procurer de la relaxation à ses patients.

Bizarrement, l’État reconnaît le massage. Toutefois, il n’existe pas de formation précise pour le massage même si des écoles offrent des formations sur les techniques de massage. Il y a quand même une certaine forme d’organisation autour de la filière. En effet, il existe deux fédérations qui répertorient et reconnaissent les praticiens.

L’hydrothérapeute

Les praticiens de cette activité se retrouvent principalement dans les centres de thalassothérapie, dans certains instituts spécialisés dans le secteur du bien-être ou dans certains hôtels de luxe. L’hydrothérapeute est spécialisé dans les thérapies par l’eau. Il accompagne donc ses clients tout au long de leur thérapie. Il faut noter que la thérapie par l’eau peut prendre diverses formes.

Ce professionnel doit être doté d’un sens accru de l’écoute ainsi que de grandes connaissances en hygiène et en sécurité. Il peut travailler seul ou sous la supervision d’une équipe de professionnels de la santé. Généralement, ce sont ces derniers qui prescrivent les soins.

Un hydrothérapeute gagne environ 2000 euros par mois. En plus, c’est un métier qui n’a pas besoin d’un diplôme spécifique. Toutefois, une grande partie des hydrothérapeutes disposent d’un CAP en cosmétique parfumerie. Ils peuvent aussi exercer avec un diplôme d’aide-soignant. Cependant, il est possible de faire une formation pour l’hydrothérapie à l’université de Bordeaux.

Découvrez cet ouvrage Gratuit avec ce Manuel Pratique,
plus de 33 exercices à réaliser de chez-vous !

 

%d blogueurs aiment cette page :