Soumis au quotidien à des tensions d’origines diverses, nous accumulons du stress. Que ce soit au boulot ou à la maison, la conscience que nous avons des défis qui s’imposent à nous, nous met dans un état de stress pour engendrer de l’anxiété. Cette dernière est souvent la cause de nombreuses maladies. S’il est vrai que l’on ne peut échapper aux situations stressantes dans  la vie, il est également vrai que l’on peut le combattre par l’une des techniques de relaxation qu’est la méditation. Dans cet article, découvrez les bienfaits de la méditation au quotidien.

Qu’est-ce que la méditation ?

Méditation au quotidien - c'est quoi
Méditation au quotidien – c’est quoi

La méditation se définit comme un ensemble de techniques d’entrainement du mental. Elle peut être utilisée soit pour améliorer la santé mentale, la santé physique  et les capacités intellectuelles. La plupart de ces techniques sont simples et accessibles à l’apprentissage au travers des livres et articles sur internet. D’autres ne sont accessibles que par des conseils et enseignements d’un professeur de méditation ayant la compétence.

Presque toutes les techniques de méditation au quotidien ont en commun, les aspects suivants :

  • S’allonger dans une position confortable afin de se détendre ;
  • Agir sur sa respiration afin de faire un apport en oxygène suffisant dans l’organisme ;
  • Se déconnecter des pensées et problèmes ;
  • Se concentrer sur l’environnement immédiat, sur un bruit particulièrement agréable, une image agréable ou un certain sentiment. 

1. Méditation au quotidien : Quelle est son origine ?

Le mot méditation vient du latin « meditatum » qui signifie en français « méditer ». Au 12ème  siècle, le moine Guigo II utilisa pour la première fois le terme « méditato » afin de désigner un processus pas à pas. On ignore véritablement quelle est l’origine de l’histoire de la méditation. Lorsque l’on remonte dans l’histoire jusqu’à la période où la méditation a commencé, on découvre qu’elle a été pratiquée dans un contexte religieux. Il se pourrait même que la méditation nous vienne d’un ancêtre qui après une journée de cueillette et de chasse, se reposa assis à regarder un feu tout en rentrant dans un état de transe.

Les écritures hindoues comportent les premières références à la méditation. Ce n’est que vers le 5ème et le 6ème siècle, qu’apparurent d’autres formes de méditation développées dans la Chine confucéenne et taoïste ainsi que dans l’Inde bouddhiste. 

Avec le développement de la méditation en Inde, nait il y a 5000 ans la pratique plus structurée de la méditation plus proche de la méthode moderne de méditation. L’objectif recherché par les Hindous en pratiquant la méditation au quotidien, était de comprendre et de se rapprocher davantage de la vraie nature de Dieu.

Le Christianisme, le Judaïsme et l’Islam ont eux aussi, leur propre forme de méditation.

Les religions ont conservé leur tradition de méditation. Cependant, il n’est pas nécessaire de se convertir à une religion pour atteindre l’illumination. En effet, pratiquer la méditation est différent de pratiquer la religion.   

2. La science et la méditation pleine conscience

Il y a récemment eu des études sur les effets de la pleine conscience sur le cerveau. Ce qui est évident, est que sa pratique comporte des résultats positifs. Toutefois pour comprendre son fonctionnement, il faudra faire recours à la neuroplasticité. Cette dernière à son niveau le plus basique, est la capacité qu’a le cerveau à changer et à s’adapter au fil du temps.

Le cerveau travaille sans relâche afin d’être davantage efficace car il doit régulièrement s’adapter. Suite à un accident avec traumatisme crânien, le cerveau peut grâce à la neuroplasticité, se réorganiser en quelque sorte. De cette façon, ses fonctions peuvent se poursuivre sans entrave. Mieux, lorsque nous achevons d’accomplir une nouvelle tâche ou que nous découvrons une méthode efficace de faire une chose, notre cerveau en prend bonne note et s’adapte afin que nous puissions utiliser cette méthode prochainement.

La pratique de la méditation est intimement liée à l’augmentation de l’épaisseur du cortex. Cette zone est très importante car elle contrôle toutes nos fonctions cognitives comme l’attention et le traitement sensoriel. 

Il existe dans le tronc de notre cerveau, une matière grise dense responsable du contrôle cardiorespiratoire. La méditation quotidienne est liée à cette zone du cerveau. On comprend donc aisément comment la méditation produit des résultats positifs dans le domaine cardiovasculaire et de la santé en générale. 

3. Quelle est différence entre la méditation et l’hypnose ?

Autant qu’il y a des similitudes entre la relaxation et les bienfaits psychothérapeutiques, l’hypnose et la méditation présentent des similitudes. La différence est que vous êtes au contrôle de vous-même lorsque vous méditez tandis que dans le cas de l’hypnose, vous vous laissez contrôler par une autre personne. 

Les différents types de méditation 

Quelles sont les différents types de méditation au quotidien
Quelles sont les différents types de méditation au quotidien

Il existe de différentes formes de méditation. Voici, une liste non exhaustive de ces différentes formes de méditation :

1. La méditation pleine conscience

Comme son nom l’indique, elle exige que la personne qui la pratique soit pleinement présente avec ses pensées. Etre conscient revient à dire que nous savons où nous sommes et ce que nous faisons sans pour autant être réactifs par rapport aux événements qui se produisent autour de nous. En d’autres termes, on observe ses pensées et ses émotions sans en tenir compte. La méditation pleine conscience peut se pratiquer n’importe où au calme en ayant les yeux clos ou en marchant (méditation marchée).

2. La méditation zen

Cette forme de méditation parfois appelée « Zazen » s’apparente à la pratique bouddhiste qui a pour objectif de trouver une position confortable en se concentrant sur sa respiration afin d’observer avec attention ses pensées sans en porter un jugement. Certes, elle est en plusieurs points, identique à la méditation pleine conscience mais elle se fait avec beaucoup plus de discipline et exige de la pratique.

3. La méditation transcendantale

Dans cette forme de méditation, un mantra personnel (mot, son ou phrase) est répété de façon particulière. Généralement, on la pratique deux fois par jour pendant 20 min en étant assis dans une position confortable et les yeux clos. L’objectif étant de plonger dans un état de repos total et de relaxation profonde. On atteint alors la paix intérieure sans fournir trop d’effort. 

4. La méditation guidée

Par cette méthode encore appelée visualisation, celui qui la pratique forme des images mentales ou situations relaxantes dans son esprit. Cette technique exige généralement la présence d’un guide et implique plusieurs sens dont l’odorat, l’ouïe, le toucher et bien d’autres. 

5. La méditation Vipassana

Enseignée en Inde il y a plus de 2500 ans, cette forme de méditation dont le nom signifie « voir les choses telles qu’elles sont réellement », a pour objectif la transformation de soi à travers l’observation de soi. Pour cela, elle exige la focalisation sur les sensations physiques à l’intérieur du corps. Le but étant d’établir une connexion profonde entre l’esprit et le corps. 

6. La méditation du chakra

Il existerait en tout 7 chakras distribués sur sept parties différentes du corps. A chaque chakra correspond une couleur. La méditation du chakra comporte des techniques de relaxation basées sur l’équilibre et le bien-être des chakras. 

7. La méditation avec le Yoga

Il existe plusieurs formes de cours de Yoga. Mais ces cours ont en commun l’exécution d’une série de postures et d’exercices de respiration afin de calmer l’esprit. Ils permettent de rester dans le moment présent. 

Les bienfaits de la méditation au quotidien

Quels sont les bienfaits de la méditation au quotidien
Quels sont les bienfaits de la méditation au quotidien

La méditation connue comme une pratique qui connecte le corps et l’esprit, comporte une multitude de bienfaits. Voici une sélection de quelques-uns de ceux-ci.

1. Augmentation de la créativité

Des études ont été faites sur la façon dont la méditation de pleine conscience associée à une attention particulière contribue à l’amélioration de la créativité chez une personne qui vient de méditer. Les résultats de ces études effectuées par des chercheurs de l’Université de Leiden, se sont révélés très intéressants.

Ces chercheurs ont révélé que les adeptes de la méditation de pleine conscience sont étonnamment plus efficaces sur des tâches spécifiques où elles sont sollicitées pour proposer des idées innovantes. La méditation est connue comme un excellent moyen d’accroître et de susciter ce que l’on appelle la pensée divergente. Ainsi, elle vous permet de faire émerger un nombre important de solutions à un problème spécifique. Dès lors, la méditation est considérée comme une composante de la créativité.

2. Réduction du niveau d’anxiété

Chez les personnes qui pratiquent régulièrement la méditation, il a été démontré que la méditation au quotidien réduit énormément les niveaux d’anxiété. Pendant que l’on médite, les connexions de certaines voies nerveuses se desserrent. Le cortex préfrontal médian, une partie de notre cerveau, traite les données que nous associons à notre expérience ainsi qu’à notre propre personne.

Généralement, les voies neuronales de la peur et de bien d’autres sensations corporelles vers cette partie du cerveau sont très puissantes. Dès lors, lorsque l’on se retrouve face à une situation effrayante, une réaction très forte se déclenche dans le cortex préfrontal médian. S’en suit un sentiment d’anxiété et d’instabilité profonde en vous.

Pendant que vous méditer, cette puissante connexion est affaiblie. Désormais, vous pourrez réagir autrement que d’habitude face aux mêmes situations. Le cerveau est doté d’un Centre d’Evaluation réputé pour son raisonnement. L’affaiblissement de cette connexion au niveau du cortex frontal, permet de donner de la force au Centre d’Evaluation. L’avantage qui en découle est que dans des situations particulièrement éprouvantes, vous serez plus en mesure de réagir plus calmement. 

3. L’amélioration de la mémoire

Les adeptes de la méditation au quotidien, sont souvent plus capables de filtrer les sujets de distraction afin d’accroître leur productivité. L’ignorance des distractions de fond, favorise la mémorisation rapide ainsi que l’utilisation des faits récents.

4. De meilleures relations

La méditation au quotidien, permet de tonifier votre bonne humeur. Par conséquent, vous avez un excellent sens de connexion aux personnes de votre entourage. Elle suscite chez vous plus d’empathie et plus de compassion envers les autres. Cette technique de relaxation est un excellent moyen pour améliorer votre relation avec ceux qui compte pour vous mais également pour vous connecter efficacement avec vos collègues, employés et clients.

5. Améliore la santé

Pour des personnes souffrant de montée de pression artérielle et d’hypertension, il est démontré à travers des recherches, que la méditation permet de se soulager de ces maladies. Par ailleurs, les personnes sujettes à des maladies respiratoires comme la grippe et qui pratique la méditation au quotidien, sont plus en mesure de récupérer contrairement à celles qui n’en pratiquent pas. La méditation permet aux femmes en état de ménopause, de se soulager des corollaires de cette phase de vie d’une femme. 

6. Amélioration de la qualité du sommeil

L’un des nombreux avantages de la méditation est sa capacité à permettre d’avoir une bonne quantité et qualité de sommeil. Lorsque vous vous imposer une routine de l’heure du coucher dans un environnement d’air pur et que vous y associer de la méditation de pleine conscience, la qualité de votre sommeil s’améliore de façon exceptionnelle. Ainsi, elle lutte efficacement contre les symptômes associés à l’insomnie notamment la fatigue et la dépression.

Lorsqu’après une longue journée de travail, vous rentrez chez vous et qu’il vous vient le moment de vous coucher, il  n’est pas souvent aisé de se déconnecter des événements ayant eu cours dans la journée. Prendre un somnifère contre l’insomnie, n’est pas la meilleure solution. Essayez la méditation.

Dans un environnement propice à l’endormissement, allongez-vous sur votre couche. Faites le vide dans votre tête et chassez le stress accumulé au cours de la journée. Passez en revue chaque partie de votre corps en respirant profondément. Ainsi, vous serez relaxé pour bien dormir. 

7. Une tonification de la libido

Outre l’amélioration de la qualité du sommeil, la méditation au quotidien améliore la qualité et l’intensité de votre vie sexuelle. La fatigue chronique est souvent la raison d’une vie sexuelle non épanouie. Une longue période stressante abaisse énormément la libido.

En effet, face à une situation stressante, le corps réagit habituellement soit pour lutter soit pour fuir. Dans cette situation, l’organisme libère du cortisol, hormone responsable du stress, et également de l’adrénaline efficace dans la lutte contre le stress. Il s’en suit une croissance de la tension artérielle, une dépression du système immunitaire. Au final, la libido se retrouve piégée entre des tirs croisés. La méditation libère de l’endorphine responsable du sentiment de bien-être et de l’amélioration de la libido. 

8. Apprentissage de la méditation

Il est facile de s’initier à la méditation et d’y évoluer. Aujourd’hui, il existe de nombreux livres qui aident à faire de la méditation à domicile. Vous pouvez trouver ces livres audio ou écrits sur internet notamment sur Amazon. Ces supports vous donnent accès à une méditation facile. Pour des niveaux plus élevés, l’assistance d’un guide est nécessaire. 

Pour aller plus loin, je vous propose de suivre cette vidéo : David et Malthilda Rivoir.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :