Le quotidien de l’homme est submergé d’activités physiques et mentales. Celles-ci peuvent influer sur son organisme et entraîner des conséquences sur santé. En effet, l’accumulation des pressions qu’il subit peuvent justifier la survenue des maux qui se traduisent essentiellement par des sensations de fatigue intellectuelle et corporelle. Au nombre des divers maux qu’il peut développer, se trouve le mal de tête qui est récurrent.

Ce mal peut paraître simple et bénin mais constitue généralement un handicap pour l’homme dans l’exécution de ses tâches. Il provient de sources diverses et peut être symptomatique de plusieurs maladies. Il peut également être caractéristique d’un état de stress et autres. Comment soulager un mal de tête rapidement ? Découvrez 10 astuces simple pour remédier ou lutter efficacement contre le mal de tête.

Maux de tête : Quelles sont les causes fréquentes ?

Quelles sont les causes du mal de tête
Quelles sont les causes du mal de tête

Le mal de tête encore appelé céphalées est une affection du système nerveux qui se manifeste à travers des douleurs ressenties au niveau de la tête. L’intensité de ces douleurs ainsi que les signes caractéristiques varient selon le type de mal de tête. On distingue : les céphalées de tension ; la migraine et l’algie vasculaire de la face.

1. Les céphalées de tension

Ce sont des Maux de tête qui se traduisent par une pression exercée sur une partie de la tête. Elles sont la conséquence des facteurs comme l’insuffisance de sommeil, le stress, l’anxiété, la faim, etc.

2. La migraine

C’est une forme de mal de tête qui a des conséquences fâcheuses sur le quotidien de l’homme. Elle survient par le biais de crises (crises migraineuses). qui peuvent être très douloureuses et durer plusieurs heures. La migraine peut apparaître de façon brusque et générer une douleur d’un côté de la tête. Elle s’aggrave le plus souvent par la perception de la lumière ou du bruit. La migraine peut être accompagnée de nausées, de vomissements et autres.

3. L’algie vasculaire de la face

Ce sont des maux de tête de courtes durées mais qui produisent de vives douleurs. Ils se ressentent généralement la nuit et peuvent durer quelques semaines. Cette forme de mal de tête touche plus d’hommes que de femmes. Elle se manifeste par des céphalées localisées. Elle attaque la zone de l’œil et rend ce dernier rouge et larmoyant.

Les maux de tête sont très courants et constituent des plaintes récurrentes. Leur intensité et leur durée sont variables. De même, ils proviennent d’origines diverses. Les sources des céphalées peuvent être d’ordre interne ou externe à l’individu. Lorsque les causes sont externes, il peut s’agir du bruit, d’un événement soudain qui provoque un choc émotionnel ou autres.

Au nombre des causes qui sont internes à l’individu, on distingue le stress, l’hypertension artérielle, le trouble du sommeil, les problèmes dentaires, ophtalmologiques ou les infections d’ordre ORL. Les causes ne sont pas exhaustives et varient selon l’individu en cause. Par ailleurs, il est important de retenir que la consommation exagérée des antalgiques (médicaments contre les maux de tête) peut également être à l’origine des céphalées. Il est judicieux de connaître le mécanisme d’action du mal de tête afin de mieux savoir l’origine des douleurs générées.

Mécanismes d’action du mal de tête

Certains facteurs stimulateurs de nature psychologique, hormonale ou alimentaire suscitent la sécrétion d’une hormone appelée « sérotonine » par les vaisseaux crâniens (au niveau des plaquettes) du système nerveux central. La sérotonine se fixe sur les capteurs situés à la face interne de ces vaisseaux. En conséquence, il se produit une vasoconstriction (contraction des vaisseaux sanguins) qui détermine l’apparition des premiers symptômes à savoir : les fourmillements, les troubles de la vue, la nausée et autres.

L’organisme, en réponse, déclenche un phénomène de vasodilatation qui augmente le débit sanguin à travers ces vaisseaux. On note également le passage d’une substance à caractère inflammatoire et douloureux. Celle-ci diffuse en direction de tous les organes environnants afin de stimuler le nerf trijumeau à travers les nerfs sensitifs. Une réaction qui renforce davantage la vasodilatation est enregistrée et occasionne des sensations douloureuses parfois très intenses. Lesdites douleurs sont pulsatiles et disparaîtront au bout de 48 heures maximum avec l’inhibition de la dilation des vaisseaux. Comment faire passer un mal de tete sans medicament ? que faire contre un mal de tete persistant ?

Pour pallier les Maux de tête, il est nécessaire de faire attention à la consommation des médicaments et de rester attentif aux sources probables liées au quotidien. En outre, avant de faire recourt aux médicaments, il est préférable de pratiquer quelques astuces simples et naturelles pour vous soulager. Ces astuces ont aussi l’avantage de ne pas avoir des effets secondaires comme la plupart des molécules pharmaceutiques. Elles n’utilisent pas non plus de produits contenant des substances chimiques de synthèse susceptibles d’affecter votre santé. Cependant, lorsque les maux de tête persistent malgré les astuces, lorsqu’ils sont inhabituels ou accompagnés de la fièvre, il est conseillé de consulter d’urgence un spécialiste de la santé.

10 astuces pour calmer les maux de tête

Mal de tête - Astuces pour un soulagement rapide
Mal de tête – Astuces pour un soulagement rapide

Il existe plusieurs astuces qui participent à dissiper les Maux de tête. Elles sont très pratiques et faciles à réaliser :

Astuce 1 : Privilégier le repos

Lorsque vous ressentez le mal de tête, pensez à reposer calmement votre tête dans un lieu calme. En effet, le bruit et la lumière peuvent être la source de vos maux de tête. Pour cela, il faut vous éloigner de tout bruit et vous reposer une demi-heure tout en gardant vos yeux fermés. Cela est important afin de détendre les nerfs visuels. Relâchez également les muscles de la tête pour qu’elle puisse bénéficier de ce repos. Ce faisant, les nerfs se détendent et le mal de tête se calme à votre grand soulagement.

Astuce 2 : Eviter la faim

La faim est parmi les causes de mal de tête. Elle peut être à la base du mal de tête car elle génère une baisse de la glycémie. Ce qui est susceptible de créer des douleurs. Pour éviter cette sensation de douleur, il est recommandé de grignoter quelque chose en attendant de vous faire un repas équilibré. Ne négligez pas les trois repas journaliers pour votre bien-être.

Astuce 3 : Appliquer le froid pour le soulagement

En vue de soulagement, vous avez la possibilité d’appliquer de la glace sur votre front. En fait, le froid resserre les vaisseaux sanguins qui sont dilatés. Ce mécanisme permet de réduire la pression exercée sur les nerfs. En effet, c’est cette pression qui génère les douleurs ressenties au niveau de la tête. La diminution de cette pression entraîne le soulagement des maux de tête. Mettez la glace dans une serviette et placez-la sur la partie douloureuse. En dehors de la glace que vous appliquez, vous pouvez mettre une compresse froide sur le front ou sur les yeux tout en restant couché. De même, le fait de plonger les mains dans de l’eau glacée en mouvant les doigts dans les sens d’ouverture et de fermeture soulage les maux de tête.

Astuce 4 : Faire recours à la chaleur pour soulager le mal de tête

De la même manière que le froid apaise le mal de tête, le chaud aussi peut vous aider. Pour y parvenir, trempez les pieds dans l’eau chaude. Ce faisant, vous ferez descendre le sang de la tête pour les pieds. Cela soulage les nerfs de la tête qui subissent la pression. Par ce procédé, vous trouverez soulagement. Au même titre que la technique du froid, vous pouvez poser une compresse chaude sur le front ou sur la nuque.

La douleur se fait souvent remarquer au niveau des nerfs de la nuque par une tension musculaire. Après l’application de la chaleur, la tension sera atténuée et vous en serez libéré. Cette technique s’utilise pour le mal de tête de tension. Par ailleurs, la chaleur dissipe les douleurs provoquées par un mal de tête du réveil qui est par exemple dû à une sinusite. Pour cela, prenez un bain chaud.

Astuce 5 : Prendre du café et hydratez-vous

Le fait de s’hydrater ou de prendre du café fort constitue un remède du mal de tête. La caféine agit sur les vaisseaux sanguins en les resserrant. Prendre du café fort vous aide à calmer votre mal de tête. Les vaisseaux dilatés retrouvent leur fermeté et par conséquent, vous êtes soulagé. Vous trouverez également cet apaisement en prenant l’habitude de boire régulièrement de l’eau. Cela vous aidera à lutter contre les maux de tête. Le fait de sucrer (avec modération) votre café vous évite l’hypoglycémie qui est également une cause de mal de tête. N’hésitez donc pas à prendre du café sucré ou du soda.

Astuce 6 : Faire le massage du front et des tempes

Quel massage pour soulager le mal de tête
Quel massage pour soulager le mal de tête

Lorsque vous sentez des douleurs vives à la tête, le réflexe vous amène parfois à masser le front ou la zone douloureuse. Ce massage est bien thérapeutique. Ainsi, massez-vous les tempes et le front légèrement de manière à ne pas accentuer la douleur. Faites le massage des parties sensibles de la tête ; cela vous apaisera. N’importe quel massage est soulageant. Mieux, vous pouvez pratiquer l’acupression qui consiste à faire le massage en forme circulaire à l’aide du pouce et de l’index. Cette pratique consiste à régulariser les fonctions du corps après les avoir stimulées. Le massage doit se faire tout en exerçant la pression progressivement.

Astuce 7 : Gérer votre stress

La gestion du stress est capitale pour éviter les migraines. Lorsque vous vous retrouvez sous l’emprise du stress, votre rythme cardiaque augmente : c’est la tachycardie. En effet, la tension et le débit du sang à travers les vaisseaux sanguins montent parallèlement. Cela peut justifier la survenue des céphalées. Il est alors important d’éviter les situations prolongées de stress. Pour ce faire, certaines astuces sont nécessaires.

Il s’agit notamment de la relaxation bio-dynamique, des activités sportives, des promenades, du massage, du lâcher-prise, de la méditation, de la respiration ventrale… Cette dernière est très pratique, simple et efficace. Elle peut se réaliser partout et produit des résultats spontanés.

Elle consiste à se mettre debout et à joindre ses deux mains. Soulevez ensuite les mains vers le haut, au-dessus de votre tête avec la paume des mains tournée vers le ciel. Durant ce mouvement d’étirement, inspirez profondément. Relâchez-vous soudainement en laissant retomber vos mains. Expirez d’un trait durant ce mouvement de relâchement général à travers la bouche. Répétez cet exercice plusieurs fois (2 à 3 fois) pour apprécier le retour du calme interne et de la régénération générale.

Astuce 8 : Inhaler la lavande ou la menthe poivrée

Ceci constitue une astuce de grand mere pour les maux de tête. Cette technique utilise les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles contenues dans les plantes. Elle consiste à se masser le front et les tempes à l’aide de l’huile essentielle spécifiques de certaines espèces de plantes. En dehors du massage, vous pouvez également mettre dans de l’eau bouillonnante quelques gouttes d’huile essentielle.

Placez-vous (la tête) au-dessus des vapeurs et inhalez le principe actif de l’huile essentielle. Prenez soin de recouvrir votre tête d’une serviette. En effet, le menthol présent dans la menthe poivrée a un effet relaxant sur les nerfs. De cette manière, vos maux de tête disparaîtront et vous sentirez un soulagement. Le même principe est valable pour la lavande.

Astuce 9 : Boire les décoctions de gingembre ou de romarin

Pour les maux de tête à répétition, il faut boire les décoctions de gingembre ou de romarin. L’importance du rôle joué par le gingembre dans la lutte contre les céphalées n’est plus à démontrer. Le gingembre possède un pouvoir anti-inflammatoire et est couramment utilisé sous forme de décoction ou d’infusion pour traiter les maux de tête. Le traitement consiste à mettre une cuillerée de gingembre frais et râpé dans une tasse d’eau portée à l’ébullition. Buvez-en après l’avoir laissé tiédir. Le romarin, utilisé sous forme de tisane, joue également le même rôle. Il suffit juste de mettre une cuillerée de thé de feuilles séchées de romarin dans une tasse d’eau portée à l’ébullition. Buvez le surnageant après avoir laissé infuser durant 10 minutes environ.

Astuce 10 : Inhaler le vinaigre de cidre

En ce qui concerne la migraine remede grand mere, inhalez le vinaigre de cidre. Celui-ci a une multitude de vertus. Au nombre d’elles, on a l’effet analgésique sur les céphalées légères. Cette propriété est relative à sa richesse en éléments minéraux à savoir : le magnésium, le calcium, le soufre, le phosphore et le potassium de façon particulière. En effet, il assure la détente du corps et stimule la circulation sanguine. Il agit également sur la pression ressentie au niveau de la tête. Il suffit d’imprégner un linge, du vinaigre de cidre et de le poser (15 minutes durant) sur la partie douloureuse. Vous pouvez réimprégner le linge s’il se séchait. C’est une astuce simple rapide et surtout très efficace.

Les maux de tête sont des réactions naturelles de l’organisme suite à un certain nombre de dysfonctionnements d’origine interne ou externe. Ils sont caractérisés par une sensation douloureuse et très inconfortable. Il est donc important de maîtriser certaines astuces pour vite s’en débarrasser.

Pour aller plus loin, je vous propose de suivre cette vidéo : Soulagez votre mal à la tête !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :