La reflexologie plantaire est une activité qui procure un plaisir fou, une détente particulière et une thérapie dans certains cas. En effet, les pieds renferment des centaines de terminaisons nerveuses. Par conséquent, en exerçant une  pression sur des points particuliers du pied, il est possible d’apaiser des tensions ressenties dans le corps. Qu’est-ce que la reflexologie plantaire? Quelle est son origine et quels sont ses principes ? A quelle partie du corps correspondent les zones réflexes?  Découvrez dans cet article comment réaliser un bon massage des pieds.

La reflexologie plantaire : Qu’est-ce que c’est ?

Reflexologie plantaire et zones reflexes
Reflexologie plantaire et zones reflexes

La reflexologie plantaire est une technique manuelle thérapeutique consistant à stimuler des points réflexes situés au niveau des pieds. Ce mode de massage active naturellement le processus d’auto guérison du corps. Il permet ainsi de soulager différents problèmes tel que les maux de tête, l’insomnie et le stress. Elle part du principe selon lequel le pied est une représentation en miniature du corps humain. Autrement dit, il existe une correspondance entre chaque zone du pied et un organe particulier ou une partie de corps humain. Ainsi, une pression de certains points du pied a des répercussions sur des zones précises du corps qu’on peut qualifier de zones énergétiques.

1. Origine de la reflexologie plantaire

La reflexologie plantaire remonte à des milliers d’année. Cette discipline a été pratiquée dans la Chine antique  et occupait une place de choix dans la médecine traditionnelle chinoise à cause de ces nombreux bienfaits. Les pieds étaient considérés comme le miroir de la santé. De nos jours, la reflexologie plantaire est surtout utilisée à des fins thérapeutiques. Sa pratique c’est améliorée, vulgarisée et modernisée par de nombreux thérapeutes et pratiquants.

2. Les points de reflexologie plantaire

Le principe de la reflexologie plantaire repose sur l’idée selon laquelle pour chaque organe du corps correspond un point sur les  pieds. Ils sont reliés à travers le système nerveux à différents organes du corps. Par conséquent, il est possible de traiter les différents maux des organes en appliquant une légère pression au niveau des pieds.

Zones de la plante des pieds correspondant à une partie du corps selon la reflexologie plantaire.

  • La colonne vertébrale : Elle correspond à la base du gros orteil (cervicale) jusqu’au talon (coccyx). Ainsi, la colonne vertébrale correspond à tout le long de la plante intérieure des pieds.
  • La gorge et la thyroïde : Le point représentant la gorge et le point représentant la thyroïde se situent sous le gros orteil.
  • Les yeux : Les points qui correspondent aux yeux se situent à la pointe des orteils.
  • Les épaules : Les épaules correspondent à un point situé à la base des 2 petits orteils.
  • Les sinus : Les sinus se situent à la pointe des orteils
  • Les poumons : La zone associée au poumon se situe en triangle sous la pointe des 2 pieds.
  • Le foie : La zone correspondante au foie se situe en dessous de la zone représentant les poumons sur le pied droit.
  • La vésicule biliaire : Le point représentant la vésicule biliaire se situe dans la zone du foie, presque à la moitié du pied droit.
  • La rate : Le point correspondant à la rate se situe au milieu du pied gauche sous le quatrième orteil.
  • L’estomac : En dessous du gros orteil, au centre, mais sur le long interne de la plante des pieds, se situe le point correspondant à l’estomac.
  • La vessie : Le point associé à la vessie se situe au début du talon le long interne de la plante des pieds.
  • Le nerf sciatique : La ligne représentant le nerf sciatique parcourt la largeur des 2 talons presque au bout des 2 talons.
  • Les hémorroïdes : La ligne représentant le nerf sciatique parcourt dans leur largeur le bout des 2 talons.

Comment faire un bon massage des pieds ?

Comment réaliser un massage de reflexologie plantaire
Comment réaliser un massage de reflexologie plantaire

Un massage des pieds réussi passe une bonne préparation de l’atmosphère, ainsi que du déroulement de la séance. Pour ce faire, le praticien doit créer une bonne ambiance de gaieté. Cela sollicite la mobilisation de certains éléments, une bonne connaissance des différents points de pressions du pied selon la reflexologie plantaire et le respect des étapes. Tout cela afin de créer une expérience de massage exceptionnelle. Découvrons donc comment faire un bon  massage des pieds.

1. Mettre à l’aise la personne massée

Il est primordial de s’assurer que le bénéficiaire  du massage soit à son aise et éventuellement détendu. Communément, chaque séance de massage débute par des mouvements de relaxation.

Placez le massé dans un lit sur le dos avec des oreillers si possible pour soutenir sa tête. Ensuite, maintenez ses genoux délicatement fléchis et donner lui des couvertures qui lui permettent de se détendre. Assurez-vous que la personne soit confortablement positionnée.

Créez une ambiance calme et silencieuse, un cadre propice à la détente afin que le bénéficiaire soit mentalement préparer à se faire masser.

2. Utiliser une huile de massage

L’idéal est de se servir  d’une huile appropriée telle qu’une huile de massage ou des huiles essentielles. Procurez-vous  d’une huile ou une lotion réalisée à partir d’ingrédients naturels qui assouplit la peau. Les ingrédients comme l’huile de noix de coco, l’huile d’arbre à thé, l’huile d’eucalyptus  et le beurre de cacao sont appropriés pour le massage. Ces huiles possèdent en effet des vertus tranquillisante, relaxante et stimulante, favorisant la détente. Ainsi, la personne massée profitera pleinement de tous les bienfaits qui en résultent et d’un total bien-être.

3. Articuler la cheville

Versez une infime quantité d’huile de massage sur vos mains et frottez afin repartir l’huile sur vos mains. L’huile aide à réduire la rugosité entre votre main et les pieds de la personne.

Vous allez commencer votre massage par le pied gauche. Tout d’abord, abordez le pied en détendant l’articulation de la cheville. Pour cela : Saisissez d’une main la partie inférieure du tibia. De l’autre, saisissez le pied.

Tout en maintenant la jambe, faites tourner le pied en l’emmenant dans son amplitude maximale en dedans, en dehors, en haut et en bas, en le fléchissant et en l’emmenant en extension.

Réalisez un massage en profondeur des chevilles. Localisez la zone creuse sous la cheville. Utilisez votre pouce ou votre index pour appuyer doucement dessus quelques secondes. Vous pourrez alors utiliser vos pouces pour faire des mouvements circulaires autour de vos chevilles. Appliquez une pression uniforme à cet endroit pour le détendre.

Si les chevilles sont particulièrement raides ou endolories, prenez le talon dans une main et saisissez la plante du pied dans l’autre. Faites tourner lentement le pied 3 fois dans le sens des aiguilles d’une montre et 3 fois dans le sens inverse. A l’occasion frottez le dessus des pieds.

4. Masser la plante du pied

Effectuez des allers retours sur la plante du pied depuis les orteils jusqu’au talon en n’appuyant que légèrement. Déterminez alors les zones énergétiques de la reflexologie plantaire.

Maintenez le pied avec une main et effectuez ce mouvement avec l’autre. Faites plusieurs fois ces mouvements.

Commencez en douceur

Utilisez vos pouces pour appuyer légèrement sur la plante du pied. Déplacez un pouce dans le sens des aiguilles d’une montre et l’autre pouce dans le sens inverse en petits cercles. Continuez pendant au moins 30 secondes.

Placez vos pouces sur chaque extrémité du pied et rapprochez-les. Refaites la même chose 3 ou 5 fois en faisant monter et descendre le dessous du pied.

Saisissez fermement le pied et appuyez bien dessus quand vous le massez.

Saisissez le pied à deux mains (une main à l’intérieur une main à l’extérieur) en plaçant les pouces sur la plante du pied.

Exercez une pression marquée sur vos pouces depuis le talon jusqu’aux orteils en partant latéralement en éventail.

Répétez plusieurs fois ce mouvement en cherchant à obtenir la détente des tissus.

Approfondissez le massage

Ensuite, à l’aide du pouce d’une seule main, en soutenant le pied de l’autre, faites un massage très appuyé depuis la partie interne du talon jusqu’au petit orteil. Répétez le geste plusieurs fois.

Bougez vos pouces de haut en bas sur le talon d’Achille qui va du talon et de la cheville au muscle du mollet. Frottez le talon du pied en faisant des mouvements circulaires avec vos pouces

Vous devrez probablement soulever le pied avec une main pour pouvoir atteindre le talon.

La peau à cet endroit est sèche et dure, mais vous pouvez appliquer de l’huile de massage sur vos mains pour minimiser les frictions.

N’utilisez pas le poids de votre corps pour appliquer une pression uniforme quand vous faites monter et descendre les orteils en stimulant les zones réflexes de la reflexologie plantaire. Focalisez-vous sur un pied à la fois.

Utilisez votre poing. Pour un massage en profondeur, saisissez le talon avec une main et appuyez doucement sur la plante du pied avec le poing de l’autre main. Faites des mouvements circulaires comme si vous pétrissiez une pâte. Puis, déplacez votre poing de haut en bas. Cela vous aidera à mieux détendre cette zone.

5. Les orteils

Reflexologie plantaire - massage des orteils
Reflexologie plantaire – massage des orteils

Toujours en vous concentrant sur le pied gauche, enveloppez les orteils dans une main en soutenant le pied de l’autre.

Pliez doucement les orteils vers l’avant (comme pour lui faire faire une pointe) et allez doucement au maximum de l’amplitude possible.

Emmenez ensuite les orteils vers l’arrière (en les redressant vers la tête du massé) et allez, cette fois encore, le plus loin possible.

Pour cette manipulation, il ne faut pas forcer, mais tout de même aller suffisamment loin pour bien détendre les tendons des muscles fléchisseurs et extenseurs des orteils.

Pour détendre le plus possible les orteils et préparer l’étape suivante, saisissez le petit orteil gauche par son extrémité et tirez dessus de façon à le détendre.

Chez les personnes les moins sensibles, vous pouvez même secouer légèrement le pied en le tenant par l’orteil.

Ensuite, faites pivoter l’orteil à gauche et à droite de façon à amener l’ongle à se tourner vers le quatrième orteil puis vers l’extérieur.

Répétez l’opération sur tous les orteils.

Massage des orteils en profondeur

Une fois globalement détendus, intéressez-vous individuellement à chacun des orteils du pied gauche.

Tenez le talon dans votre main gauche et avec la main droite, commencez par masser le petit orteil. Pour cela :

  • Placez la pulpe du pouce sur la face plantaire de l’orteil et la pulpe, ou la deuxième phalange, de l’index sur la face dorsale.
  • Puis, faites remonter vos doigts de la base de l’orteil à son extrémité, sans omettre la zone de l’ongle.
  • Répétez plusieurs fois ce mouvement.
  • Ensuite, décalez vos doigts latéralement de façon à saisir le petit orteil avec un doigt dans la zone située entre le quatrième et le cinquième orteil et avec l’autre en dehors du pied (il est également possible de saisir l’orteil entre l’index et le majeur repliés).
  • Enfin, refaites un mouvement ascensionnel en accentuant légèrement la pression sur les points « tings » situés à la base des ongles (il s’agit des angles de la base des ongles).

Répétez plusieurs fois ce mouvement.

Refaites ces mêmes manipulations sur tous les orteils un par un en terminant par le gros orteil (hallux).

Terminez par un massage relaxant

Pincez et tirez sur chaque orteil. Puis, saisissez le pied avec une main posée directement sous la voute plantaire. Placez le pouce de l’autre main sur le haut du gros orteil et l’index en dessous. Faites tourner doucement l’orteil vers un côté et tirez de haut en bas. Ensuite, remettez vos doigts sur le haut et pincez l’orteil avec votre pouce et votre index. Refaites la même chose avec les autres orteils pour les assouplir et les détendre.

Faites glisser les orteils de haut en bas. Saisissez le pied avec une main posée directement sous le talon. Placez l’index de l’autre main entre les orteils. Faites glisser votre doigt de haut en bas. Refaites la même chose 2 ou 3 fois entre les orteils. Ensuite, répéter la même opération sur le pied droit.

La séance doit se terminer par un massage relaxant des pieds pour permettre l’éveil du corps.

Ce massage de la voûte plantaire a de nombreux bienfaits tant physique que psychiques. En effet, le reflexologie plantaire dynamise l’organisme et harmonise les différentes fonctions vitales. Elle permet ainsi de libérer le stress et les tensions nerveuses, elle apaise les tensions accumulées dans le dos (et d’autres douleurs) et améliore la circulation sanguine.

Plus encore, elle apporte un détente et une relaxation profonde, active le système lymphatique et décontracte les muscles. Grâce à la décontraction psychique qu’elle apporte, elle permet d’éliminer les émotions négatives.

Pour en savoir davantage, je vous propose de suivre cette vidéo : Comment augmenter son énergie avec le massage des pieds ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Recherches utilisées pour trouver cet article :decontracter vessie massage pied, mouvement à effectuer pour masser un pied, refelxologie plantaire faut il de lhuile

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :