Développer des habitudes zen pour vivre le bonheur au quotidien est ce à quoi tout le monde aspire. En effet, le bonheur est le motif principal du combat quotidien de l’homme. Cependant, chacun l’imagine par rapport à un idéal. Sur le parcours qui mène à ce bonheur, se trouvent des difficultés constituées de blocages, des pressions et autres. Lorsque ces situations parviennent à rendre complexe les réalités autour de soi, le sentiment d’avoir perdu la maîtrise des choses nous envahit. Cela devient une source de stress susceptible de virer à l’angoisse ou à l’anxiété.

Le risque à cette étape est la rupture du contact avec le monde réel, ce qui nous fait perdre le sens de l’essentiel. Quelques habitudes zen, simples et efficaces dans leur mise en œuvre permettent cependant de se détendre et d’être plus heureux. Elles nous permettent d’explorer une autre forme de bonheur, celle interne et immatérielle. La paix intérieure retrouvée et l’énergie renouvelée, un rebondissement sur de nouvelles et réelles bases peut-être envisageable.

Certains comportements ou exercices permettent de prendre une avance sur tout ce qui nous arrive de négatif. Ainsi, les mauvaises nouvelles, les pressions, le stress, la fatigue et autres peuvent être victorieusement surmontés si on apprend à faire le « break ». Les détails de quelques habitudes zen vous seront présentés afin que le bonheur n’ait plus aucun secret pour vous.

1- Développer des habitudes zen : Communiquez avec vos voisins

Habitudes zen - Communiquez avec vos voisins
Habitudes zen – Communiquez avec vos voisins

La tendance à s’isoler et de s’absenter du travail est caractéristique du stress. En effet, les personnes stressées manquent généralement d’envie de s’ouvrir à leur entourage et sont parfois agressives. Au retour du travail, sous prétexte de la fatigue, ils se soustraient de toute discussion avec la famille. Le repli sur soi est loin d’être une solution à la situation. Il génère par ailleurs une tension supplémentaire qui peut d’avantage compliquer les choses. Faites l’effort de vous rapprocher des vôtres lorsque vous revenez du travail.

Demandez à votre conjoint (e), si vous êtes en couple, si sa journée s’est bien passée. Posez la même question à vos enfants si vous en avez. Cet instant d’échange est très bienfaisant sur votre santé. Il vous permet de rompre, même si c’est temporairement, avec les pressions professionnelles. N’abordez pas les questions relatives à votre vie de couple. Discutez plutôt des sujets totalement externes à vos réalités conjugales (les actualités par exemple). Pour ceux qui ne sont pas en couple, arrangez-vous à partager un moment de causerie avec un ami, voisin, frère ou une sœur avant de vous coucher. Les répercussions sont positives sur le moral.

2- Prenez une douche

Le moment de la douche est un instant de grande détente malheureusement ignoré par la grande masse. Profitez-en pour marquer une pause par rapport aux réalités de la vie quotidienne, pour vous connecter aux réalités profondes de la vie immatérielle. Une bonne douche est source de paix et de bonheur interne. Un bonheur qui vous rend vraiment heureux et comblé en vous éloignant des énergies négatives.

Pour ce faire, choisissez votre savon préféré et une serviette propre. Prenez le bain en profitant de tous les détails possibles. Appréciez l’odeur du parfum du savon qui embaume toute la douche. L’instant magique est le contact de l’eau avec votre corps. Concentrez-vous, les yeux fermés sur la sensation de fines pressions exercées par l’eau sur votre peau. Faites attention à la différence et à l’échange de la température entre l’eau et votre corps.

Quelques fois, entonner une chanson que vous aimez ou mettre une musique relaxante avant de rentrer sous la douche peut procurer un plaisir inimaginable. Vous pouvez aussi accrocher certains végétaux (lavande, eucalyptus et autres) au pommeau de votre douche. La chaleur ainsi que l’humidité feront libérer les arômes ayant des vertus relaxantes pour votre plus grand bien. Il est enfin possible d’agir sur la couleur de la lumière, l’intensité et autres paramètres en vue d’optimiser les résultats escomptés.

3- Apprenez à bien respirer

Habitudes zen - Bien respirer
Habitudes zen – Bien respirer

La respiration est l’un des moyens les plus simples et très pratiques pour retrouver la sérénité ainsi que la joie profonde et interne de vivre. En effet, elle assure la mise en liaison de notre corps et le milieu interne. Elle établit ou restaure l’équilibre entre l’esprit et le corps afin de nous maintenir dans la pure réalité des choses.

Savoir respirer, c’est donner aux mouvements respiratoires, toute la portée de leur fonction vitale. Lesdits mouvements favorisent les échanges gazeux respiratoires et les échanges de nutriments entre le sang et les différents organes de notre corps. Ils favorisent par ailleurs une amélioration de la circulation sanguine. On peut alors dire qu’une bonne respiration redonne vie à notre corps. Au-delà de notre corps, elle nourrit notre esprit.

Pour optimiser les bienfaits de la respiration, il est important d’y associer quelques exercices pratiques. Ainsi, prenez la posture de votre choix. Celle recommandée est la position debout. Joignez vos mains par les doigts en retournant la paume des mains vers le ciel dans un mouvement d’étirement. Durant ce mouvement, inspirez profondément en faisant rentrer un volume maximal d’air dans les poumons.

Relâchez les mains et le corps soudainement en fin de l’inspiration, puis expirez de façon continue et complète. La particularité dans ce cas réside dans le fait que l’expiration s’effectuera à travers la bouche pour dégonfler le ventre. Il s’agit d’une respiration ventrale. Cet exercice répété 2 à 3 fois a une incidence indescriptible sur le calme de votre esprit. Il peut être pratiqué n’importe où (travail, maison…) et vous aide à évacuer rapidement les énergies négatives.

4- Riez fréquemment

Développer un peu le sens de l’humour présente l’avantage d’être agréable à vivre mais également, a des atouts majeurs sur la santé. Comparé à une activité sportive, le rire a les mêmes effets sur l’organisme de l’homme. En effet, le rire à gorge déployée provoque des mouvements d’un certain nombre de muscles. Parmi tant d’autres, on peut citer les muscles de la face, le muscle du diaphragme, les muscles abdominaux, etc.

Le rire favorise le relâchement musculaire des bronches, accélère le rythme respiratoire qui se traduit par des mouvements profonds d’inspiration et d’expiration. Il contribue à la désintoxication des poumons et à la sécrétion des sucs digestifs.

Le rire est un puissant antidouleur grâce à la sécrétion induite de l’endorphine. Cette dernière est une hormone qui agit sur la douleur en l’atténuant ou en l’inhibant. Il en résulte un soulagement également constaté par sa fonction régulatrice d’adrénaline. Cette hormone aide aussi l’organisme à se détacher facilement des pesanteurs professionnelles, familiales, socio-économiques et autres. L’esprit redevient alors beaucoup plus léger et favorise un sommeil calme, bien profond et très réparateur.

Au réveil, vous ressentez immédiatement la différence. La bonne humeur, le sourire, la gentillesse, bref, toutes les caractéristiques d’un homme heureux sont réunies. Il faut rappeler que le rire inhibe la sécrétion du cortisol (hormone qui déclenche le stress) et renforce le système immunitaire humain. Le rire a un effet relaxant sur le corps humain et le bien-être qui en découle a un effet durable.

5- Détachez-vous avec facilité

Apprendre à se détacher des choses de ce monde est une habitude zen. Se lier d’attachement à des choses matérielles ou non est une expression d’un travail complémentaire à faire pour sa propre autonomie. En effet, le seul élément qui mérite d’être pris en considération est ce que nous faisons de notre existence. Cela n’est aucunement synonyme d’un désintérêt absolu à avoir vis-à-vis des choses, mais plutôt d’une souveraineté qui vous met à l’abri d’une dépendance anormale.

A ce stade, prendre de la hauteur pour mieux analyser les évènements en vue de la prise des décisions réalistes n’est qu’un simple exercice. Prendre de recul devient plus aisé parce qu’on sait apprécier la valeur et le service des choses dans notre vie tout en intégrant l’aspect passager de leur existence. On s’éduque de cette manière pour ne pas s’accrocher ou posséder ce qu’on ne doit pas et à véritablement faire le discernement.

6- Cultivez la positivité et la reconnaissance

L’exercice consiste fondamentalement à ne pas s’attarder sur les inutilités ou les négativités. Se focaliser sur les meilleurs moments (au moins trois) de sa journée. Cela relève d’un exercice qui permet de revivre plus pleinement le bonheur que reflètent ces moments. Le but n’est pas d’ignorer les erreurs produites, mais de tirer rapidement des leçons nécessaires des imperfections pour l’avenir.

Il n’est pas non plus question de se morfondre sur son sort et de passer le temps à célébrer les échecs. Cultiver la positivité vise à développer la reconnaissance en vue d’attirer vers soi plus d’énergie positive. Il faut apprendre à manifester de la gratitude envers ceux qui apportent le sourire et la joie dans votre quotidien. Plus vous avez de la facilité à dire merci, plus facilement on vous le dira en retour et plus vous serez récompensé.

7- Faites la cuisine

Habitudes zen - cuisiner
Habitudes zen – cuisiner

Il est important de prendre la décision de rompre le pont entre les tracasseries de la vie et soi pour rétablir l’équilibre entre le monde interne et celui externe à notre corps. Pour que cette rupture soit effective, évitez de vous alimenter dans les fast food lorsque vous êtes fatigué. Il est recommandé de faire sa propre cuisine.

En effet, il n’y a rien de plus heureux et relaxant que de faire soi-même ses emplettes enfin de journée. Après cela, pensez à préparer un bon mets en compagnie de votre petite famille si possible. Enfin, régalez-vous copieusement dans la convivialité familiale.

8- Exercez une activité sportive

Il ne s’agit pas de choisir des activités particulières. La marche, le vélo, la nage et ou tout autre activité seraient largement suffisantes. En fait, durant le sport, les pensées se déconnectent de nos contraintes de tous les jours pour une petite « récréation ». Les organes sont mieux aérés donc mieux oxygénés. Les muscles sont bien sollicités et certaines hormones sont secrétées dans l’organisme. N’hésitez pas à nourrir votre esprit à travers ces petites choses naturelles aux contenus immenses et faites l’expérience de l’intensité du bonheur qui s’y retrouve.

9- Contemplez la nature et ses composants

Il suffit tout simplement de faire un peu plus attention à ce qui nous entoure et on se rendra compte de la générosité de la nature. Regarder et admirer par exemple les enfants s’amuser sous les arbres en poussant des cris de joie et de satisfaction peut énormément vous apporter. Recevez parfois, les yeux fermés, ces cris mélangés à ceux des oiseaux qui volent en faisant leur va-et-vient. Apprécier de cette manière les merveilles de la nature vous procure une sérénité et une joie interne profonde.

10- Prenez soin du jardin

Lorsque le stress ou l’angoisse essaie de prendre le dessus de votre vie, descendez au jardin et arrosez les fleurs. Faites-le en les contemplant dans leur splendeur. Admirez leurs petits mouvements en guise de gratitude envers la nature et vous. C’est un instant génial qui vous remplit de bonheur. Vous pouvez vous approcher, les caresser et leur parler en vous confiant. Cela vous procurera un sentiment de soulagement et de légèreté.

11- N’abusez pas des excitants

Prendre par moment le café, le thé et autres n’est pas une mauvaise habitude. Cependant, en devenir dépendant est un vice qui peut générer un effet contreproductif. L’abus des excitants contribue à augmenter le niveau de stress. La tension s’empare ensuite des muscles et vous devenez vulnérable à l’anxiété, la violence, etc.

12- Pratiquez la méditation

La méditation est une pratique ancienne d’origine orientale qui nécessite une initiation. Cependant, une méditation imparfaite produit des effets inimaginables sur notre moral et physique. Elle permet d’évacuer les mauvaises énergies pour rétablir l’équilibre de l’esprit. Des séances matinales d’une quinzaine de minutes sont largement suffisantes.

13- Faites de petites siestes

Prendre une pause de 15 à 20 minutes est nécessaire pour faire reposer le corps à travers une micro-sieste. Beaucoup d’entreprises comprennent le regain d’énergie qui peut découler de cet exercice et l’imposent actuellement de plus en plus dans les entreprises. Il faut ajouter que la sieste redynamise l’activité cérébrale et recharge le corps.

14- Fermez les yeux

Prenez l’habitude de fermer les yeux une dizaine de secondes en respirant profondément. Pensez à un évènement récent et heureux dans votre vie. Laissez-vous envahir par le bonheur et souriez à la vie. Vous retrouverez l’énergie vitale nécessaire capable de booster vos activités. Répétez l’exercice plusieurs fois, tant que vous en ressentez le besoin.

15- Buvez de l’eau citronnée

Boire un verre d’eau mélangé avec un peu de jus de citron peut être d’un grand bénéfice pour votre organisme. Prendre une telle boisson sans le sucre une trentaine de minutes avant le petit déjeuner contribue à détoxifier le foie. Votre corps se sentira mieux.

Pour aller plus loin, je vous propose de découvrir l’approche de la relaxation bio-dynamique pour développer des habitudes zen : Conférence et exercices sur la relaxation bio-dynamique 2018.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :