Le bien-être au travail est une préoccupation qui prend de plus en plus d’ampleur. Or, la plupart des entreprises ont un système de fonctionnement capitaliste qui ne connaît que le profit et le super profit. Alors, il est légitime de chercher à comprendre cet intérêt presque soudain des entrepreneurs pour le bien-être au travail de leurs employés. Quel est donc l’impact du bien-être au travail sur la productivité d’une entreprise ? Le présent article vous présente le bien-être et ses impacts au travail.  

Qu’est-ce que le bien-être au travail ?

Impact du bien-être au travail - Définition du bien-être en milieu professionnel
Impact du bien-être au travail – Définition du bien-être en milieu professionnel

De façon générale, le bien-être exprime un état d’épanouissement d’une personne. Cet état d’épanouissement est lié à plusieurs facteurs tels que le physique, le psychologique, l’émotionnel et le spirituel. Le bien-être peut alors se définir comme un épanouissement dû à la jouissance d’une santé physique, psychologique, émotionnelle et spirituelle harmonieuse. L’esprit et le corps sont en parfaite symbiose et laissent entrevoir une vie heureuse. De ce fait, lorsqu’un dysfonctionnement subviendra au niveau de l’un de ces facteurs, la personne se retrouvera en état de mal-être.

Quant au bien-être au travail, il exprime la jouissance d’un parfait état d’esprit dans son milieu professionnel. Le bien-être au travail intègre également les dimensions physique, psychique et psychologique. Un dysfonctionnement au niveau de l’un de ces facteurs va sans doute altérer l’état de bien-être dans le milieu professionnel et créer un état de mal-être. Il est important de notifier ici que les causes du dysfonctionnement pourraient ne pas être exclusivement professionnelles. Autrement dit, un trouble d’ordre privé ou familial peut affecter sérieusement le bien-être au travail. Alors, le bien-être au travail ne dépend pas seulement de l’environnement du travail même si ce dernier à un rôle très important à jouer.

Quels sont les différents niveaux du bien-être au travail et leurs impacts ?

Le bien-être au travail peut se définir à plusieurs niveaux au sein d’une entreprise. On peut citer :

Bien-être au travail : Impacts sur le physique

En entreprise, les impacts du bien-être physique sont nombreux et concernent en premier l’ergonomie de l’entreprise, c’est-à-dire tout ce qui concerne le mobilier et l’outil de travail. Tous ces éléments participent au bien-être physique de l’employé. Alors, l’entreprise doit assurer le bien-être physique de son employé en investissant dans des mobiliers de qualité par exemple. Un mauvais mobilier peut entraîner des douleurs physiques et des états de fatigue permanente au niveau de l’employé. Cela est susceptible d’affecter son bien-être physique. Par contre, un mobilier et un cadre de travail confortable participent à un environnement de travail sain. Cela se répercute directement sur les motivations et l’état d’esprit du salarié. Par conséquent, le bien-être physique est une variable importante du bien-être au travail.

Pour aider les entreprises à assurer ce bien-être physique et psychologique à leurs personnels, nous proposons un module de formation dont le titre est : « Table magique ». C’est une formation qui se déroule en ligne à travers 4 étapes. Elle vise à les accompagner vers la libération de l’esprit pour un épanouissement complet. Cette formation se base sur des techniques simples, mais très efficaces pour assurer le bien-être d’une personne. Elle cible surtout les femmes dont la tranche d’âge se trouve entre 35 et 65 ans.  

Cliquez ici pour découvrir les secrets du bien-être corporel et les meilleurs outils d'accompagnements
Cliquez ici pour découvrir les secrets du bien-être corporel et les meilleurs outils d’accompagnements

Bien-être au travail : Impact psychologique

 Le bien-être psychologique en entreprise se réfère à l’état d’esprit du salarié dans son environnement de travail. A ce niveau, on peut mesurer le bien-être psychologique à partir de plusieurs facteurs. Premièrement, à partir du degré de motivation dans la réalisation des tâches quotidiennes. Ensuite, au niveau du soin mis dans l’exécution des tâches. Cela est très important, car un salarié qui n’est pas psychologiquement au point ne fera pas les choses de la meilleure manière. De même, il prendra un temps assez long pour le faire, car la santé psychologique n’y est pas et sa motivation est à un bas niveau.

Le bien-être psychologique en entreprise dépend plusieurs facteurs. Il peut s’agir des facteurs liés à l’environnement de travail ou aux relations interpersonnelles. Aussi, il peut arriver que les causes d’un mal-être psychologique ne soient pas liées au travail. Il s’agit alors des facteurs externes. Un employé en pleine procédure de divorce non souhaité par exemple peut se retrouver avec un bien-être psychologique au plus bas niveau. Bien que la cause ne provient pas de son travail, cet état de choses affectera sérieusement son travail.

Le bien-être social

Impact du bien-être - S'épanouir socialement en milieu de travail est vecteur d'un bon rendement
Impact du bien-être – S’épanouir socialement en milieu de travail est vecteur d’un bon rendement

Dans l’environnement de travail, le bien-être social peut se mesurer à la facilité du salarié à collaborer avec ses collègues. De même, on peut mesurer son bien-être social à sa capacité à travailler harmonieusement en équipe avec le reste du personnel pour atteindre des objectifs communs. Dès que cela est effectif, on estime que le salarié jouit d’un bien-être social.

Les raisons du bien-être social sont de deux ordres. Elles sont personnelles ou professionnelles. Un employé épanoui au service et en dehors présentera un état de bien-être social au travail et en dehors.

Le bien-être organisationnel

Le bien-être organisationnel en entreprise résulte de la confiance dont bénéficie le salarié de la part de ses supérieurs pour ajuster ses horaires de travail. Il dispose d’une grande liberté d’action et en jouit pleinement. Le bien-être organisationnel est aussi l’expression d’un équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle. Enfin, un salarié qui jouit d’un bien-être organisationnel peut travailler par téléconférence depuis tout autre endroit en dehors des locaux de l’entreprise.

Le bien-être humain

Le bien-être humain en entreprise se réfère aux valeurs que partage l’entreprise et qui font partie intégrante de la personnalité du personnel. On le remarque lorsque chaque individu se sent dans une entité qui partage des valeurs fortes et chaque membre du personnel reconnaît sa place et celle de l’autre tout en étant épanoui.

Quelles sont les personnes responsables du bien-être au travail ?

L’entreprise est une « société » en miniature où les hommes ont l’obligation de se côtoyer et sont dépendants les uns des autres. Dans ces conditions, tous les employés sont responsables du bien-être au travail. Toutefois, il existe des personnes avec des niveaux de responsabilités déterminants pour le bien-être au travail. On peut citer :

La direction de l’entreprise

La direction de l’entreprise joue un rôle capital dans le bien-être au travail. En effet, c’est la direction qui dispose du plus grand pourvoir de décision dans la société. Alors, c’est elle le premier à être en mesure de mettre sur pied des programmes d’intégration du personnel et de créer un environnement favorable au bien-être de tous les employés. En absence de programmes de bien-être, le personnel manque de motivation pour le travail. Cela va donc indubitablement mal impacter leur bien-être au travail.

Le manager et le chargé des ressources humaines de l’entreprise

En dehors de la direction, le manager et le chargé des ressources humaines sont aussi des personnes déterminantes dans le bien-être au travail. Le manager est responsable de la mise en application des décisions de la direction de l’entreprise. Il est l’agent de transition entre les employés et la direction. Alors, il doit s’assurer que les décisions de la direction visant à améliorer le bien-être des employés sont mises en application convenablement. D’ailleurs, c’est lui qui en est responsable la plupart du temps.

Le directeur de l’environnement du travail

Le directeur de l’environnement du travail est un maillon essentiel dans l’épanouissement de son entourage. En outre, il est chargé de créer un environnement de travail adéquat pour les employés afin de les aider à avoir les meilleurs rendements. De même, il se charge de veiller à la sécurité des employés en évaluant les risques d’accident liés au cadre de travail dans l’entreprise. Du mobilier jusqu’au dernier instrument de travail, il doit s’assurer que tout est bien et que chaque employé jouit d’une bonne condition de travail. Cela est très important pour l’épanouissement, car un environnement de travail malsain a un impact négatif sur le bien-être de l’employé au travail. Lorsque le physique ou le côté émotionnel de ce dernier est affecté, son bien-être au travail prendra un coup de façon générale.

Directeur du bien-être dans une entreprise

Le métier du bien-être est l’un des métiers émergents dans les entreprises. Il est différent du rôle de directeur de l’environnement. En effet, le poste de directeur du bien-être consiste à veiller au bien-être du personnel d’une entreprise. Il veille à ce que chaque employé se sente heureux dans l’entreprise. C’est le directeur du bonheur dans l’entreprise. De ce fait, son rôle est complémentaire à celui du directeur de l’environnement. Mais, il se focalise spécialement sur l’état d’esprit de chaque employé. Il doit détecter le degré de bonheur au niveau de chaque membre du personnel et les aider à se sentir mieux. Alors, il a un rôle déterminant dans le bien-être au travail.

Quel est l’impact du bien-être au travail sur la vie de l’entreprise ?

Impact du bien-être - La productivité augmente tout comme la motivation des travailleurs
Impact du bien-être – La motivation augmente la productivité des travailleurs

Le bien-être est devenu fondamental dans la vie des entreprises. Il focalise l’attention des entreprises et des professionnels des ressources humaines. On estime que son impact se mesure dans divers secteurs de la vie de l’entreprise. Parmi ces secteurs, on peut énumérer :

La productivité de l’entreprise

Le premier niveau où l’on mesure l’impact du bien-être dans une entreprise est la productivité et la compétitivité de l’entreprise. En effet, le niveau de productivité et de compétitivité d’une entreprise dépend de son personnel. Un personnel heureux sera indéniablement très régulier et productif. C’est par exemple ce que révèle une étude américaine basée sur 36 programmes de bien-être au travail et réalisée par des chercheurs de l’Université de Harvard. D’après cette étude, pour 1$ investi dans le bien-être au travail du personnel, les charges liées à l’absence du personnel connaissent une réduction de 2,73 $. La conclusion est sans équivoque, un personnel heureux est régulier au travail. Alors, il accroît sa productivité.

De même une autre étude réalisée sur 42 programmes de bien-être au travail a montré qu’un personnel heureux induit une baisse de 25 % des arrêts maladie. Au même moment, les coûts liés à l’arrêt maladie et les indemnisations pour incapacité réduisent respectivement de 25 % et 32 %. On en déduit que le bien-être au travail fidélise le personnel et permet à l’entreprise de faire des économies sur les frais de prise en charge sanitaire.   

Une autre étude réalisée en Grande-Bretagne a montré qu’une entreprise sur quatre remarque une baisse de perte de productivité de 16 % lorsqu’elle consacre un budget important pour le bien-être au travail de son personnel.

De par les résultats de ces différentes études, on peut conclure que le bien-être au travail a un effet consistant sur la productivité des entreprises. En effet, un personnel heureux est régulier, travail mieux et donc participe à l’augmentation de la productivité de l’entreprise. De même, il fait des économies à l’entreprise sur les frais sanitaires.

Cliquez ici pour découvrir les secrets du bien-être corporel et les meilleurs outils d'accompagnements
Cliquez ici pour découvrir les secrets du bien-être corporel et les meilleurs outils d’accompagnements

L’image de l’entreprise

L’image d’une entreprise est l’opinion que le grand public se fait d’elle ou vis-à-vis de ses produits et services. Or, les services et produits sont le fruit de son personnel. Aussi, l’image d’une entreprise se retrouve dans ses valeurs, celles que partagent ses travailleurs. Alors, un personnel qui jouit d’un bien-être au travail est motivé et fait bien son travail. Il vise à satisfaire entièrement aux exigences de la clientèle et donc travaille à vulgariser une très belle image de l’entreprise près de cette dernière. Par exemple, un personnel d’accueil heureux mettra le plus grand soin pour accueillir les clients et les orienter convenablement. Alors, le bien-être au travail participe à la compétitivité de l’entreprise et construit une très bonne image à l’entreprise.  

L’éthique

L’éthique est essentielle dans la vie d’une entreprise. Dans une entreprise où le bien-être au travail est effectif, les travailleurs font preuve d’un niveau d’éthique élevé. Par exemple, un personnel heureux et satisfait ne tenterait pas de voler l’entreprise. Au contraire, il protège les biens de l’entreprise. Alors, le bien-être au travail a un impact positif sur l’éthique.

En définitive, il convient de retenir que le bien-être au travail a un grand impact sur la vie de l’entreprise. Cet impact touche la productivité, la compétitivité et l’image de l’entreprise. Un personnel heureux donne le meilleur de lui-même pour l’entreprise.

Découvrez cet ouvrage Gratuit avec ce Manuel Pratique,
plus de 33 exercices à réaliser de chez-vous !

%d blogueurs aiment cette page :