Vous avez sans doute remarqué que l’une des questions que l’on pose lorsqu’on fait une nouvelle rencontre c’est : « que faites vous dans la vie ? ». Le travail est plus qu’une manière de subvenir à nos besoins. Il est désormais un vecteur de réalisation de soi et d’épanouissement. En effet, il donne un sens à notre vie et nous permet de nous sentir utile au monde. La question du bien-être et de la qualité de vie au travail prend donc tout son sens.

En effet, une étude réalisée pas Steelcase au printemps 2016, sur 17 pays révèle que les salariés français seraient moins heureux au travail. Conséquence directe, ils sont moins impliqués dans leur travail. Un constat qui devrait être pris au sérieux pour une amélioration du bien-être au travail des salariés.

En effet, si le travail a pris une place considérable dans la société, tout le monde est à la recherche du bien-être au travail enfin de s’y sentir à l’aise. Comment s’y prendre pour permettre aux travailleurs d’être heureux et motivés ? Au-delà du changement de la culture de l’entreprise et du style managérial, d’autres pistes sont à considérer. Découvrez dans cet article comment intégrer les pratiques de relaxation pour le bien-être au travail.

Qu’est-ce que le bien-être au travail ?

Bien-être au travail : Comment intégrer les pratiques de relaxation
Bien-être au travail : Comment intégrer les pratiques de relaxation

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le bien-être au travail consiste en un état d’esprit dynamique. Il se caractérise par une harmonisation entre les compétences, les motivations et les besoins du travailleur. Des besoins qui concernent les contraintes et les possibilités du milieu du travail. Pourvoir s’épanouir dans son métier est devenu une forte préoccupation de nombre d’actifs. Trouver le bien-être au travail passe donc par plusieurs facteurs : santé, sécurité, rémunération, lutte contre le stress, le travail, les relations entre collègues etc.

1. Bien-être au travail : Zoom sur ces organisations qui réfléchissent au sujet

La Fabrique Spinoza, crée en 2010, fait du bien-être au travail l’un des piliers de sa réflexion. Les membres de l’association se réunissent régulièrement en groupe de travail et identifient les bonnes pratiques favorisant la qualité de vie au travail.

L’une des conclusions majeures de l’analyse « people and profits » rassemblant 80 études sur le sujet dit ceci : 89 % des études établissent un lien positif entre performance sociale et performance financière en entreprises. Les sociétés sont plus performantes lorsque les salariés s’y sentent bien.

L’association Entreprise et Convivialité fondée en 2007 est au cœur d’une réunion d’une centaine d’adhérents d’entreprises diverses. Elles œuvrent pour l’objectif de promouvoir l’idée que la convivialité est un facteur à la fois de bien-être individuel et d’efficacité collective. Ils ont la parfaite conviction que de bonnes relations au sein des salariés est l’élément le plus indispensable. A cet effet, l’association organise des rencontres (réunions matinales, conventions, débats, formations etc.) afin de discuter sur les bonnes pratiques mais aussi sur les difficultés que peuvent rencontrer les entreprises. Cependant, l’association organise également une fois par année les prix de la convivialité.

  • Selon l’Insee, 54 % des actifs jugent le travail comme l’une des trois composantes de leur identité. Source : La place du travail dans l’identité des personnes, Hélène Garner, Dominique Méda, 2006.
  • Enquête réalisée en janvier 2015 auprès de 13.600 salariés de 14 pays européens.

2. Bien-être au travail : 5 pratiques de relaxation faciles à mettre en application

Les problèmes de santés liés au dos s’imposent désormais comme le mal du siècle. De nombreux wellness managers cherchent à prévenir le stress de leurs salariés. Vous êtes responsables ressources humaines et voudrez aider vos salariés à mieux vivre leurs heures de travail ? Sachez qu’il existe plusieurs astuces qui leur permettront d’adopter rapidement une position plus seine et de diminuer les tensions internes. Pour un effet de levier au niveau de la productivité, il a été remarqué que quelques exercices de relaxation au bureau pratiqués en groupe au moment du repas, s’accompagnent de très bons résultats.

Voici 5 pratiques faciles de relaxation au travail à essayer au sein de votre entreprise :

Comment sortir du burn out
Comment sortir du burn out

Massage amma assis !

Avez-vous déjà entendu parler du massage amma assis ? Cette pratique est parfaite pour se détendre au bureau en quinze minutes. Elle permet aux salariés d’accéder rapidement à un état de relaxation intense. Assis sur une chaise ergonomique, ils bénéficient d’un massage articulé autour de 23 gestes. Ces gestes préviennent la fatigue et les nœuds musculaires internes. Ainsi effacés, ils laissent cours aux énergies retrouvées. Par la suite, le corps gagne en tonicité, et l’esprit s’apaise tout doucement. N’hésitez pas à prévoir des plannings à l’avance, surtout aux heures de repas ou sur une période de quelques heures.

Auto-massage : Place au Do-in

Souhaiteriez-vous permettre à vos équipes de se détendre quand ils le veulent ? Il vous est tout à fait possible de livrer des pistes pour que vos employés sachent comment se détendre au bureau. Dans cette optique, le fameux Do-In encore peu connu du grand public, est une méthode de relaxation en or dont vos salariés ne pourront plus s’en passer. Le principe ? Conçu à partir d’une technique chinoise, cette forme de d’auto-massage s’effectue seul ou en groupe allant jusqu’à quinze personnes.

Il est composé d’exercices simples d’étirement, de pressions et de frictions. Comme bénéfices de cette pratique on peut citer : un gain notoire de confiance en soi, une optimisation des capacités de réflexion, une meilleure connaissance de l’anatomie etc. N’hésitez pas à offrir un atelier « Do-In » à vos employés qui pourront ensuite se détendre par petites touches quotidiennes.

La sophrologie : Un incontournable pour se relaxer au travail

La sophrologie est l’une des pratiques de méditation les plus en vogue du moment. Elle est basée sur des méthodes qui incitent chaque personne à retrouver le potentiel qui se cache en elle. Les salariés apprendront à lâcher prise après une réunion difficile ou pendant une mission délicate. Comment la mettre en place au sein de vos bureaux ? N’hésitez pas à faire appel à un sophrologue d’entreprise. Sur la base de vos attentes et de vos objectifs, vous pouvez faire une planification avec lui pour quelques séances. Séances auxquelles s’inscriront les personnes qui le souhaitent. C’est une belle option pour optimiser la cohésion d’équipe et développer la motivation et la créativité de chacun.

Le Yoga : Facile à tester et à adopter au bureau

Bien-être au travail : Comment intégrer les pratiques de relaxation
Bien-être au travail : Yoga

Si le bien-être aujourd’hui devient populaire, c’est grâce à la facilité d’intégration des pratiques qui existent à ce sujet. C’est notamment le cas du Yoga. Avec les années qui passent, on remarque une réelle démocratisation de cette pratique en entreprise. De nombreuses enseignes ont déjà franchi le pas, et les résultats sont surprenants. En effet, avec juste quelques tapis de sol et un espace disponible, cette opération peut s’avérer fructueuse. Le Yoga, en générant un espace convenable et calme, attire de plus en plus de passionnés. Cependant, cette pratique est un peu plus sportive que les précédentes et apportent visiblement et psychologiquement plus de résultats : renforcement musculaire, décontraction des grands muscles, meilleur tonus, etc. Par ailleurs, ceux qui pratiquent le Yoga au moins une fois par semaine observent aussi un véritable rééquilibre corps-esprit.

Se détendre au bureau grâce au Tai-chi

La dernière astuce pour se relaxer au travail est le Tai-chi. Idéal pour les employés qui ont du mal à rester assis ou à se concentrer. Ils adopteront sans doute et avec plaisir cette pratique de relaxation. Art martial populaire en Orient, le Tai-Chi invite chacun à recentrer son action sur ses mouvements, plutôt souples et fluides. On remarque une nette amélioration de la souplesse et de la coordination en évacuant le stress dans la cohésion et la bonne humeur. Chacun retrouve une véritable énergie positive, et la bonne nouvelle c’est qu’on a pas besoin d’être sportif pour s’y mettre.

Bien-être au travail : Place à la Relaxation Bio-Dynamique

Place à la Relaxation Bio-Dynamique pour le bien-être au travail
Place à la Relaxation Bio-Dynamique pour le bien-être au travail

Relaxation Bio-Dynamique : Qu’est-ce que c’est ?

La relaxation bio-dynamique est avant tout, une synergie cœur, corps, esprit. C’est une pratique de relaxation basée sur la perception physique de différents ressentis lors des respirations ou des mouvements particuliers. Elle agit à chacun de ses trois niveaux en permettant des connections qui n’auraient que peu d’occasions de se produire dans les autres circonstances de la vie. Le terme bio signifie la vie. Dynamique est synonyme de mouvement et précisément de souffle. Étant souvent amené à prendre des décisions, il vous appartient d’être conscients des interactions que vous suscitez.

A cet effet, plusieurs personnes subissent un stress négatif ou obéissent à un phénomène de mode, grand comme une vague de surface. Elles ont une tendence à s’orienter vers des sports de violence, de charge etc. La relaxation bio-dynamique à la différence de toutes les autres pratiques de relaxation, propose à l’image de certains arts corporels ou énergétiques (le Yoga, le Tai-chi, le Do In etc.) une préservation et un équilibre psychosomatique et une régularisation du tonus.

Bien-être au travail : Mise en pratique de la relaxation bio-dynamique

Exercice 1 : Développer votre attention personnelle

Avant toute chose, vivez l’expérience sans forcement chercher à comprendre. En position debout, essayez le plus possible d’être dans un rythme régulier de souffle et laissez-vous littéralement bercer par le flux (inspiration, expiration). Inspirez sur une minute en étirant les paumes de mains vers le ciel. Puis sur une expiration contrôlée, relâchez l’axe du dos, ainsi que les bras jusqu’à leur immobilité.

Exercice 2 : Nettoyage du corps et enracinement

Ouvrez les bras à l’horizontal, le centre de vos mains tournés vers le ciel. Inspirez profondément. Ensuite, tournez vos mains vers la terre en relâchant vos bras, votre dos, la colonne vertébrale et ainsi votre bassin tout en expirant. Faire cet exercice 3 fois en percevant à chaque expiration la sensation d’enracinement de votre corps dans le sol. Pour terminer, sur un inspiration contrôlée, ouvrez les bras en montant les paumes de main vers le ciel et par la suite, sur une longue expiration, faites descendre lentement vos bras sur les cotés tout en gardant les épaules ouvertes.

Les effets sur le plan corporel de cet exercice sont nombreux. Pendant la phase d’inspiration, remobilisez les bras vers le haut en tournant les mains vers le ciel en extension. Étirez ensuite les fascias organiques internes, poumons, rate, ainsi que le plexus cardiaque et solaire. En expirant, prenez la peine de relâcher doucement les bras tendus sur les cotés et faisant une ouverture des mains après relâchement total des bras et des épaules. Cet exercice nous redonne une sensation de pur bien-être, favorisant la paix intérieure et améliore la concentration en développant la confiance en soi par l’alignement de la chaine verticale : cerveau, cœur, poumons, reins.

Exercice 3 : Extension et redynamisation du dos

Dans une position debout, enlacez votre bassin avec vos doigts enlacés. Ensuite sous une inspiration profonde, remontez vos mains le long du ventre vers le ciel. Dans cette position, ramenez le buste, les bras et le dos, à l’horizontale. Bassin étiré vers l’arrière, étirez dos et bras en extension vers l’avant pendant quinze secondes. Ensuite, expirez complètement en relâchant les bras, la nuque et la tête vers le bas pendant quelques secondes. Puis en inspirant, fléchissez le bassin et les genoux en avant, redressez-vous par la suite et recommencez à nouveau.

Les effets sur le plan corporel de cet exercice sont nombreux. Avec une bonne association de la phase d’extension verticale et horizontale, tout le monde peut ressentir intérieurement les étirements internes (dos, colonne vertébrale et bassin). Cet exercice favorise la régulation des organes internes (poumons et cœur) dans la poitrine, tout le haut du torse jusqu’à l’abdomen. Tandis que les bénéfices sur le plan social sont tous aussi intéressants. Une sensation de vigueur dans les muscles du dos et une correction de tenue déficiente dans les épaules sont les plus grosses sensations que procure cet exercice. Il est aussi et surtout intéressant pour les personnes qui ont des professions ou activités assises prolongées. En effet, il leur permet de redynamiser leur dos et leur apporte un boost de relaxation.

Pour aller plus loin, je vous propose de suivre cette vidéo portant sur la relaxation des épaules.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :