Pour mener une retraite sportive, sachez que cela se prépare dès aujourd’hui. La relaxation tout comme le sport chez les seniors présente plusieurs bénéfices pour le bien-être. Ainsi, la relaxation est une pratique de plus en plus courante en France et dans le monde entier. Elle vise avant tout à lutter contre toute forme de stress, de fatigue et certaines émotions négatives qui nous épuisent au quotidien. Apprendre à relâcher toutes ces tensions ouvre droit à de multiples bienfaits.

En effet, la relaxation permet de lutter contre le vieillissement d’une façon générale et de mener à bien une retraite sportive. Savoir se relaxer est d’autant plus important pour les seniors car ils ont besoin d’allier bien-être et santé. La relaxation entretient la santé et les plus âgés l’ont bien compris.

Au bureau ou à domicile, les seniors sont tenus à rester relax et zen afin d’avoir un meilleur état d’esprit durant toutes leurs activités quotidiennes. Avoir une alimentation équilibrée est l’un des secrets pour obtenir ce résultat. Elle vous permet en effet de mieux gérer votre niveau de stress et de préserver l’énergie nécessaire pour le long de la journée. Pour éviter la fatigue, le manque de sommeil, le stress etc, rien de tel que les techniques de relaxation qui vont permettre de se défaire des tensions accumulées. Découvrez dans cet article comment se relaxer pour une retraite sportive.

1- La Sophrologie pour une retraite sportive

Retraite sportive - Comment se relaxer avec la sophrologie
Retraite sportive – Comment se relaxer avec la sophrologie

La sophrologie est un entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être basé. Elle est basée sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit. Cette pratique s’adresse à toute personne qui cherche à : améliorer son existence, développer un mieux-être et une détente globale. Pour le senior, la sophrologie lui permet de bien appréhender sa retraite sportive. Par contre la sophrologie n’est pas une médecine et ne soigne pas, il est plus d’un outil de développement personnel. Elle est beaucoup plus utilisée par de nombreux sportifs et artistes pour mieux contrôler leurs tracs ou leurs pressions sur scène.

Par contre la sophrologie n’est pas une médecine et ne soigne pas. Il s’agit davantage d’un outil de développement personnel. Elle est beaucoup plus utilisée par de nombreux sportifs et artistes pour mieux contrôler leurs tracs ou leurs pressions avant de parler en public.

De ce fait, la sophrologie amène le pratiquant à travailler sur ses propres valeurs et à mieux se connaitre. C’est un outil efficace pour garder confiance et espoir. Cette pratique va permettre par une meilleure connaissance de soi, de se renforcer et d’améliorer son quotidien tout en portant un nouveau regard sur son présent et son avenir.

Discipline récente apparue dans les années 60 sous l’initiative du neurologue colombien Alfonso Caycedo. L’objectif est d’aider le patient à se rende compte des tensions, des émotions négatives et de son stress pour apprendre ensuite à s’en débarrasser. La sophrologie associe plusieurs exercices, notamment les exercices de décontraction musculaire, de visualisation d’image, de respiration etc. L’idée est de faire en sorte que le patient regagne confiance et qu’il ai un sentiment de plénitude et de détente absolue.

2- La gym suédoise

Très complète, la gymnastique suédoise fait actuellement partie des sports tendance du moment. Pratique qui allie gymnastique et kinésithérapie, cette discipline permet une grande dépense d’énergie sans épuisement. En Suède, cette pratique est considérée comme un dispositif de santé. Chaque jour des milliers d’individus la pratiquent. La gymnastique suédoise est née sous l’impulsion de Per Henrik Ling. Elle a été développée ensuite par des spécialistes en ostéopathie et en kinésithérapie pour ne pas nuire au dos et aux articulations. Il s’agit en effet d’une technique qui associe bien-être et activités sportives.

C’est notamment pour cette raison qu’elle est particulièrement préconisée aux seniors. Ce sport contribue non seulement à booster le psychisme et le tonus, mais optimise aussi l’endurance pour un bon renforcement des os. Elle se divise en plusieurs niveaux mais les seniors devront pratiquer plutôt le niveau 1 qui est moins intense, mais efficace pour gagner en tonicité.

Voici quels sont le concept et les bienfaits de cette activité.

Quel est le concept de la gymnastique suédoise ?

Concept importé depuis la Suède comme son nom l’indique, cette pratique est arrivée en France en 1986 et ne cesse de faire des adeptes. Élaboré par des ostéopathes, des kinésithérapeutes, des médecins, ce sport offre la possibilité de s’amuser tout en développant ses muscles. Cela avec un minimum de contraintes et sans sensation d’épuisement.

La gymnastique suédoise en pratique

Les gestes enseignés sont plutôt simples et se font en rythme sur de la musique. La séance de gymnastique suédoise dure généralement une heure et commence par un échauffement de quelques minutes et des étirements. Ensuite, vient le moment plus intensif du cours où s’enchaînent exercices de cardiotraining et de fitness. Entre chaque phase intensive, quelques minutes de récupération sont imposés par le moniteur. Le but est de préparer le corps aux exercices suivants et d’éviter la sensation de fatigue.

Les bénéfices de la gymnastique suédoise pour la santé

Le premier bénéfice est que lors de la pratique de cette technique, le coeur et les muscles sont sollicités de façon progressive. En plus, la succession de mouvements oblige à travailler sa coordination bras-jambes. Le deuxième bénéfice est que les articulations sont utilisées de façon modérée. A cet effet, les risques de blessures et de courbatures sont minimisés. Plutôt intéressant pour les seniors qui souhaitent pratiquer une technique relaxante pour une retraite sportive.

Hormis le fait d’être une discipline entrainante qui fait du bien au moral, elle aide également à gagner en tonus et dynamisme. Elle aide aussi à améliorer la coordination des mouvements, la posture et développe l’endurance du cœur et des muscles.

3- La méditation

Retraite sportive - pratiquer la méditation
Retraite sportive – pratiquer la méditation

Lorsque le stress nous asphyxie, et nous brouille les pensées. Méditer permet de dégager ses pensées. Pour cela, nul besoin d’être religieux pour intégrer la méditation dans ses pratiques d’hygiène quotidienne. Méditer c’est offrir à l’esprit les soins que l’on fait habituellement au corps : une douche pour le purifier, un peu de gym pour le renforcer. Du yoga au tai-chi, du zen au tantra, les techniques sont nombreuses et variées mais toutes reposent sur les mêmes bases : posture, rythme respiratoire et mouvement doivent être juste, un travail de respiration et une présence consciente à l’instant. La méditation immobile est préférable car elle est plus aisée à pratiquer chez soi. Ce qui est idéal pour appréhender une retraite sportive.

Malheureusement beaucoup se privent d’en connaitre les bienfaits parce qu’habitués aux sport de défoulement. Il sont en effet habitués à engager leur corps dans des pratiques qui mettent à mal leurs muscles. En effet, l’idée n’est pas de passer plusieurs par jours dans des positions complexes comme la position du lotus. Il s’agit plutôt de le pratiquer deux à trois par semaine (dans la posture que l’on peut tenir) un petit quart d’heure de sérénité.

Lorsqu’elle est pratiquée régulièrement, la méditation permet une pleine conscience de sport. Par ailleurs, il s’agit d’un exercice de l’esprit qui permet de réduit le stress efficacement e de se relaxer. Il convient aux personnes âgé désireux de vivre une retraite sportive. Toutefois, de nombreuses études démontrent qu’elle convient parfaitement à tous les membres d’une famille.

Quel est le bon moment pour méditer ?

Le bon moment de méditation dépend des attentes de tout un chacun. Quels sont vos objectifs ? il est possible de méditer très tôt le matin pour débuter la journée dans les meilleures dispositions. Pratiquée le soir avant de s’endormir , elle vous débarrasse des tensions accumulées durant la journée. En après midi, elle permet de recharger ses batterie à mi-parcours. Son principe est en fait celui d’un rappel à soi et à sa respiration. La méditation se pratique à tout moment et n’importe où, du moment que vous en ressentez le besoin.

Cependant, pour plus d’efficacité il est important de choisir une durée déterminée et de s’y tenir. En plus, vous devez veillez à ne pas écourter vos séances, ni de le les prolonger. La constance fait partie de la démarche de la méditation.

Aménager l’environnement adéquat

Méditez toujours à la même place et de préférence dans une pièce silencieuse et assis face à un mur. D’une manière générale, cherchez à éviter tout ce qui pourrait distraire votre regard ou alimenter vos pensées. Vous pouvez aussi créer une atmosphère plus apaisante, en allumant une bougie ou en faisant brûler de l’encens. Choisissez des vêtements adéquats et n’oubliez pas de retirer vos chaussures. Vous pouvez également choisir une bonne musique discrète pour vous accompagner.

La relaxation

Avant chaque séance de méditation, commencez par un temps de relaxation. Pour cela, allongez-vous sur le sol, étirez-vous tout en baillant. Gardez les yeux fermés, respirez par le nez, calmement et profondément. Ensuite, relâchez votre ventre, laissez-le gonfler à l’inspiration et repoussez à l’expiration. Prenez conscience de vos appuis (talons, coudes, mollets, omoplates, etc.) et de leur poids sur le sol. Concentrez-vous ensuite sur vos orteils et imaginez comment ils se déploient. Sentez leurs tensions puis relâchez-les.

Faites pareil pour chaque partie de votre corps, en partant de vos jambes jusqu’à votre nuque. Par la suite, redescendez le long des bras jusqu’aux doigts. Laissez vos articulations se détendre et imaginez vous flotter.

Adopter une posture

La tradition bouddhiste privilégie généralement pour la méditation, la position du lotus. La posture est la suivante : assis sur un coussin ferme, croisez les jambes en maintenant les genoux au sol. Le pied gauche posé sur la cuisse droite. Vous pouvez plutôt opter pour le demi-lotus (posture dans laquelle l’une des jambes repose à plat sur le mollet de l’autre), la position du bonheur, ou la posture bénéfique. Vous pouvez enfin vous agenouiller sur le zafu ou vous asseoir sur une chaise sans vous adosser.

Dans tous les cas, veillez gardez le dos droit en cambrant légèrement les reins pour déployer la colonne vertébrale et libérer le plexus solaire. Rentrez légèrement le menton et relâchez les épaules. Ensuite placez vos mains contre votre abdomen dans la zone d’énergie (hara), le dos de la main gauche posé sur la paume droite. Les pouces à l’horizontale se touchent par le bout. Dans cette posture, vos mains prennent ainsi la forme d’un oeuf, qui est le symbole de l’origine de la vie. Au bout d’un certain moment, vous ressentirez des crispations. Cette gène passe en général d’elle-même, à mesure que les muscles se détendent. Dans le cas contraire, changez de position.

3. Relaxation pour une retraite sportive – Introduction à la Relaxation Bio Dynamique

Comment préparer une retraite sportive avec la relaxation bio-dynamique
Comment préparer une retraite sportive avec la relaxation bio-dynamique

La Relaxation Bio-Dynamique permet un déverrouillage de l’accumulation des tensions corporelles, émotionnelles et relationnelles. C’est le parfait mélange entre redynamisation des flux énergétiques et coordination du mouvement et de la respiration. Sa pratique régulière favorise l’attention à soi et le lâcher prise dans nos attitudes. Par la Relaxation des tensions (mentales, physiques et énergétiques), vous améliorer l’autorégulation de votre corps.

Comment se relaxer pour une meilleure retraite sportive ?

La réponse à cette question se trouve dans votre corps. Vous allez apprendre à relâcher votre corps et détendre votre esprit. Asseyez-vous sur le sol et gardez le dos bien droit. Percevez votre centre comme un vase alchimique. A présent, ressentez l’énergie descendre à l’intérieur de vous. Se détendre veut dire décontracter chaque muscle et chaque tendon. A chaque expiration, vous pouvez aussi fixer votre attention sur votre organisme et votre esprit. Plusieurs espaces seront en prendre en compte, votre plexus solaire (région qui abrite le diaphragme) et aussi votre zone thoracique. Elle se raidit sous l’influence des toxines affectives ou des traumatismes. Cependant, une respiration fluide est l’élément essentielle pour libérer ses contraintes qui contraste le schéma respiratoire.

Exercice de réorganisation énergétique des articulations du dos

Debout, ramenez les doigts au niveau du sternum. En mobilisant votre bassin à droite et à gauche, étirez les coudes, l’un après l’autre, en mouvements circulaires dans une rotation verticale de l’avant vers l’arrière…

A chaque étirement des coudes vers le haut et dans l’inspiration, percevez l’extension des muscles du dos et des articulations des épaules. La phase d’expiration se réalise dans le relâchement du coude vers le bas… Ce mouvement a pour effet principal de libérer les tensions dorsales, et pour les plus anciens, de prévenir les rhumatismes localisés dans les épaules.

Cet exercice se réalise en étirant les coudes simultanément du haut vers le bas et dans une rotation circulaire. La phase d’inspiration se produit pendant la phase d’extension vers le haut, alors que la phase d’expiration se réalise pendant la phase de relâchement vers l’arrière et vers le bas. Pour un résultat satisfaisant, reproduisez ces formes de mouvements deux à trois fois dans les deux sens.

La qualité de nos relations dépend de notre capacité à lâcher prise et à reconsidérer nôtre façon de les voir. Cet exercice favorise une dilatation des muscles du dos, libère les liquides stockés ou cristallisés dans les articulations des épaules et des clavicules. Cette pratique est fortement recommandée, aussi bien aux personnes faisant de nombreux et importants efforts musculaires, au niveau des bras et des épaules, qu’aux personnes plus âgées, autour du temps de la retraite.

Pour aller encore plus loin, je vous propose de regarder cette vidéo : Comment rester en bonne santé et en longue vie


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :