Arrivé à un certain âge, l’Homme se plaint de différentes douleurs qui proviennent de différents endroits, notamment le dos, le cou, ou encore à la hanche. C’est dans ces moments que la pratique de certaines techniques est indispensable. Mais avant tout, sachez qu’il existe aujourd’hui plusieurs méthodes que l’on utilise pour soulager ces douleurs. L’une de ces pratiques est l’utilisation de la neurostimulation électrique transcutanée. Mais qu’est ce que c’est ?

 

En quoi consiste la neurostimulation électrique transcutanée ?

 

La neurostimulation électrique transcutanée est en effet une méthode consistant à soulager des douleurs par le biais du courant électrique. Cette méthode n’a aucun rapport avec des médicaments et au cours de cette pratique on place des électrodes sur la peau du patient, ces électrodes transmettent du courant d’une faible intensité. Cette méthode thérapeutique est également désignée par un acronyme électrostimulateur TENS, qui se définit en anglais par ‘Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation’. Cependant, le courant transmis par les électrodes qui sont fixées sur la peau est généré par un appareil que l’on désigne par neurostimulateur. Ce type d’appareil est disponible dans la plupart des cliniques de physiothérapie ainsi que celles de physiatrie. Ces appareils existent également en version miniature (mise en marche avec des piles). Ainsi, vous pouvez vous déplacer partout en le gardant avec vous.

 

Les principes fondamentaux

 

Pour le moment, il n’existe aucune explication à propos des structures par lesquelles le courant électrique pourrait atténuer les douleurs. Cependant, il existe tout de même deux hypothèses pouvant expliquer ce fait :

Nous avons entre autres la théorie du portillon : selon cette théorie, le courant électrique de faible intensité transmis aux nerfs joue un rôle capital. Il contribuerait à inhiber les douleurs en fermant le passage de l’information douloureuse vers le cerveau. De plus, il y aura aucune connexion entre les nerfs et la moelle épinière.

Or, les analgésiques endogènes sont des matières antidouleur telles que des endorphines, des enképhalines, etc… produites de façon naturelle par l’organisme compte tenu de ses besoins. Ces substances seraient comparables à la morphine : le passage du courant dans les nerfs provoque leur production.

 

La neurostimulation transcutanée : les bienfaits de cette méthode

 

La neurostimulation est une méthode thérapeutique fréquemment utilisée dans la plupart d’hôpitaux et cliniques physiothérapie. C’est une méthode assez compliquée qui ne garantit pas forcément de bons résultats.

La conception d’un protocole d’essai clinique hypothétique avec placebo pour évaluer cette méthode est complexe. Il est difficile pour les sujets d’ignorer que le courant passe ou pas, même si ces derniers ont des électrodes placées sur leur peau. En général, après des tests sur des personnes souffrant du genou, les résultats obtenus démontrent que les douleurs liées à l’arthrose diminuent tout comme la rigidité de l’articulation. Suite à cette méthode, on obtient pas mal d’amélioration au niveau des douleurs. De plus, d’autres recherches ont également démontré que l’électro acupuncture serait capable d’atténuer la douleur des personnes qui souffrent des maux comme l’arthrite. Il pourrait également soulager non seulement des migraines, mais aussi des douleurs associées radiculalgie. Ils peuvent aussi soulager plusieurs douleurs chroniques.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :