Qu’elle soit nommée médecine douce, médecine parallèle ou médecine complémentaire, il s’agit toujours du même type de soin. Les médecines douces sont un ensemble de techniques qui font fi de médicaments et autres molécules chimiques, dans le soulagement du patient. Il existe un très grand nombre de médecines douces, chacune ayant sa propre philosophie.

Certaines sont des systèmes médicaux, vestiges des traditions médicinales ancestrales chinoises (acupuncture, yoga, méditation, etc.). D’autres au contraire sont simplement liées à la nature ou aux méthodes naturelles (nutrition, phytothérapie, etc.). Les médecines douces comme la relaxation bio-dynamique, visent à réconcilier le patient avec ses mouvements corporels et son équilibre intérieur. Découvrez dans cet article comment soulager les maux au quotidien grâce à la médecine douce.

Médecines douces : qu’est ce que c’est et comment s’y retrouver ?

Médecine douce : comment soulager les maux du quotidien ?
Médecine douce – comment soulager les maux du quotidien ?

La médecine douce, c’est tout simplement une médecine qui ne place pas les médicaments au cœur de son action. En fait les substances chimiques y sont tout simplement bannies.

Certes l’on pourrait y voir du charlatanisme (ce qui est d’ailleurs le cas pour certaines personnes), mais il faut savoir qu’aujourd’hui ce type de solutions est très prisé. Mieux ! Elles commencent à faire leur entrée dans de plus en plus d’établissements médicaux. Si ce n’est pas une reconnaissance de leur efficacité….

1. Les médecines douces sont-elles efficaces ?

On assiste aujourd’hui à une véritable expansion des médecines douces. Et cela est notamment dû à l’insuffisance des médecines dites « traditionnelles ». De plus en plus de personnes se tournent vers ces nouvelles techniques de traitement qui présentent l’avantage d’être beaucoup plus axées sur l’humain. Elles nous poussent en plus à une saine remise en question de notre vision matérialiste des choses, ainsi que notre mode de vie.

Les médecines douces sont efficaces pour la simple raison que leurs techniques sont axées sur le corps humain et ses propres ressources. De plus les résultats obtenus grâce à elles sont corroborés par de nombreuses études scientifiques.

2. Comment gérer le stress et l’anxiété à l’aide de la médecine douce ?

La médecine douce propose de nombreuses techniques permettant de faire face sereinement à une vie pleine et stressante. C’est le cas par exemple de la sophrologie. Il s’agit d’une technique de médecine douce visant à développer des pensées positives et travailler sa respiration, tout en prenant conscience de son corps et de son flux intérieur. On l’utilise aussi bien en entreprise que dans le milieu sportif.

Outre cette technique de médecine complémentaire, il en existe encore plusieurs avec des méthodes très diverses. Les médecines nanuelles appréhendent le corps de manière globale. C’est le cas pour l’ostéopathie, l’étiopathie ou encore la chiropratique.

Les médecines naturelles (ou naturopathie) se basent quant à elles sur des méthodes et des moyens exclusivement naturels. Dans l’optique d’amener le patient à ne faire qu’un avec la nature. Par conséquent elles conviennent parfaitement à ceux et celles qui sont à la recherche d’un mode de vie sain et équilibré. Elle les aide ainsi à faire facilement face aux soubresauts de la vie quotidienne.

3. Quelle médecine douce choisir ?

Parce que les possibilités sont multiples. Et les options nombreuses, laquelle des médecines douces choisir pour obtenir ce dont mon corps a besoin ?

Tout dépend justement de vos besoins et de vos préférences.

Si vous êtes du genre pragmatique

Vous cherchez à soulager un problème physique et vous avez les pieds sur terre ? Alors vous pouvez vous diriger vers les approches corporelles. Par exemple l’ostéopathie ou la chiropraxie. Idem pour l’acupuncture (que nous développerons plus loin).

Ils s’agit d’approches qui ont fait l’objet de beaucoup d’études. Elles font l’objet de publications scientifiques qui attestent toutes de leur efficacité. De quoi rassurer les plus sceptiques.

Une particularité de ces approches est qu’elles sont basées sur le contact. Ainsi, si vous n’êtes pas enclin à accepter de vous faire toucher, cela risque d’être compliqué.

Si vous êtes plutôt ouvert d’esprit

Dans le cas où vous n’avez pas peur de la découverte, si vous êtes curieux et avez envie de tester de nouvelles sensations et émotions, vous serez servi avec l’ayurvéda, le yoga et la méditation.

Il s’agit là de techniques issues de pratiques et de traditions millénaires, renfermant le plus souvent une dimension spirituelle. Le principe maître ici est qu’il existe une énergie vitale en chacun de nous. Énergie qui circule en nous, et est le moteur de notre équilibre interne. Il va sans dire que dès l’instant où cette circulation rencontre des problèmes, c’est un déséquilibre qui s’installe à l’intérieur de notre être.

Si vous avez la parole facile……. ou non

Vous rencontrez des difficultés avec la prise de parole, en public ou en privé, des médecines douces peuvent vous aider à y faire face. Les thérapies psycho-corporelles vous aideront à vous connecter à votre corps, et vous permettront de comprendre les liens entre vos émotions et vos sensations corporelles. Vous avez le choix entre : la méditation pleine conscience, le massage, la réflexologie, etc. Ce sont des techniques qui vous aideront à mieux dormir, réduire drastiquement votre stress quotidien et même à perdre du poids. Si vous souffrez d’angoisse, vous pouvez être soulagé grâce à l’art-thérapie. Grâce au dessin et la peinture vous pourrez exprimer ce que vous ressentez et évacuer les mauvaises vibrations.

Par contre si vous êtes plus à l’aise avec la parole, alors nous vous recommandons la psychothérapie. Dans le même genre vous avez l’hypnose, le coaching, etc. Ce sont des solutions qui ont pour but de vous mettre à disposition une oreille attentive, celle d’un spécialiste qui vous aidera à trouver les clés pour soulager vos troubles.

Comment retrouver une bonne santé grâce à la médecine douce ?

Comment retrouver une bonne santé grâce à la médecine douce
Comment retrouver une bonne santé grâce à la médecine douce

1. L’aromathérapie

Connaissez-vous l’aromathérapie ? Il s’agit d’une technique de médecine douce basée essentiellement sur les huiles essentielles. Elle est très efficace en ce qui concerne les troubles liés à l’hiver. C’est par exemple le cas du rhume, la bronchite ou encore la gastro-entérite. Chaque huile traite d’un type de mal bien précis.

Lorsque le froid de l’hiver attaque les organismes, les petits bobos de santé se manifestent. Les huiles essentielles peuvent être d’un grand secours. Cependant, la prudence doit être de mise à leur sujet. Il faut les manipuler avec soin, en prenant garde de ne pas les mettre à la disposition des jeunes enfants et les femmes enceintes.

Médecine douce : L’huile essentielle d’arbre à thé

Appelée aussi tea tree, cette huile agit comme anti-infection. Les aroma-thérapeutes la recommandent en traitement de l’otite, de l’état grippal ou encore de l’angine. Pour l’utiliser il faut en diluer 5 à 7 gouttes dans une cuillère de miel. Puis répéter l’action chaque jour jusqu’à disparition des symptômes.

Médecine douce : l’huile essentielle de ravintsara

C’est une excellente huile antivirale, notamment en traitement de la grippe. Elle est extraite de la feuille de camphrier à Madagascar. Elle stimule le système immunitaire. Ce qui la rend efficace contre une contamination en cas d’épidémie de grippe.

Pour l’utiliser, le mieux c’est de l’inhaler en imbibant un mouchoir de 2 à 3 gouttes de l’huile essentielle de ravintsara. Cela peut être utile par exemple si vos collègues au bureau sont malades. Si par contre l’infection s’est déjà manifestée, mettez-en 2 gouttes sur un comprimé neutre et avalez-le 3 fois par jour.

Médecine douce : l’huile essentielle de citron

Cette huile va purifier votre système digestif grâce à ses vertus stimulantes pour l’organisme. Pour s’en servir il suffit d’en rajouter une goutte aux autres huiles essentielles, afin de les digérer plus facilement.

2. L’acupuncture

L’acupuncture est une médecine douce qui procure beaucoup de bienfaits. Pour les femmes, elle aide par exemple à apaiser les bouffées de chaleur dues à la ménopause. Elle fera baisser leur fréquence et leur intensité.

Lorsque les femmes atteignent le stade de la ménopause, elles sont sujettes à des bouffées de chaleur qui peuvent être très régulières et se manifester plusieurs fois par jour. Elles impactent ainsi le bien-être de la personne concernée, et également celui de ses proches.

Médecine douce : les nombreux bienfaits de la relaxation bio-dynamique

Médecine douce : comment soulager les maux du quotidien ?
Médecine douce : comment soulager les maux du quotidien ?

Dans l’optique de soigner ses maux quotidiens grâce à la médecine douce, il existe depuis une trentaine d’années une méthode novatrice nommée Relaxation bio-dynamique.

1. La relaxation bio-dynamique : de quoi s’agit-il ?

La Relaxation bio-dynamique est une pratique unique au monde, elle regroupe les exercices les plus efficaces et bénéfiques pour le corps et le mental. Extrait des arts martiaux et des arts du bien-être, la pratique propose 33 exercices que vous pouvez réaliser individuellement et selon 9 étapes logiques et pédagogiques.

« La Relaxation bio-dynamique » comme son nom l’indique, se définit comme une ouverture intérieure, un lâcher prise des mécanismes psychomoteurs fonctionnels et respiratoires en lien avec cette écoute permanente de notre système autonome. Autrement dit, cette pratique développe une véritable prise de conscience du corps et du mouvement et re-stimule l’énergie interne par la ré-oxygénation des flux sanguins qui régulent et redynamisent le corps selon l’expérience de chacun.

Cette méthode aussi ancestrale qu’efficace, fût nécessaire et utilisée depuis longtemps par les Maîtres Japonais, orientaux et les grands pratiquants d’arts martiaux. Cela afin d’améliorer la maîtrise de l’énergie vitale, leur grande concentration, leur capacité de maîtrise corporelle et bien sur la façon dont ils géraient les relations à leur environnement.

Nous retrouvons cette approche dans les exercices de méditation en mouvement (Tai-chi- chuan…) aussi utilisés dans les accompagnements des sportifs et des pratiquants d’arts martiaux de haut niveau. Ces exercices permettent d’évaluer la maîtrise du geste et les possibilités de fonctionnement qu’offre le corps, pour le développement de son efficacité et de son « Potentiel », dans l’espace physique, énergétique, psycho-corporel et mental.

2. La médecine douce par la relaxation bio-dynamique

La pratique régulière de la relaxation bio-dynamique conduit naturellement à des règles de vie plus saines encore. En rendant les personnes conscientes de leur responsabilité en tant qu’auteur et acteur de leur existence, celles-ci gagnent en authenticité et profondeur, en même temps qu’en légèreté et joie de vivre.

Elle permet par sa pratique, l’auto-guérison, mais aussi notre propre transformation. L’ajustement précis de la colonne vertébrale dans son extension et relâchement vertical va permettre au système nerveux de se libérer des informations inadéquates et faire circuler l’énergie bloquée dans ces points de tensions, qu’ils soient : physiques, psychiques ou émotionnels.

Par cette réharmonisation interne, les différentes parties du corps vont se reconnaître et ainsi pouvoir vibrer sur une même fréquence. Ce réajustement qui permet de libérer les interférences engendrées par les différentes formes de stress négatifs de la vie, n’a pas de norme dans cette libération, car elle est propre à chaque individu. Dans la pratique, il est à noter également que la guérison interne n’est pas directement visible car elle continue à progresser entre les séances.

3. La transformation énergétique

Gymnastique de longue vie et pratique Shaolin, perception du Yin et du Yang interne et externe. Cette pratique est une méthode de respiration en mouvement qui a pour bénéfice le nettoyage et le décrassage du corps. L’utilisation et la maîtrise de l’énergie interne, dans une forme intra et extra corporelle vont réunifier l’harmonie du corps, libérer les résidus énergétiques accumulés dans les rouages articulaires et permettre la re-dynamisation des énergies intra-corporelles et cellulaires.

Cette pratique respiratoire en mouvement, appelée aussi gymnastique de longue vie par les moines Shaolin, est la plus utilisée aujourd’hui en Orient. Elle maintient un meilleur équilibre, physique, énergétique et corporel. Elle permet aussi une plus grande harmonisation dans les relations sociales.

4. La libération interne, un voyage profond

Vous êtes allongé sur le sol, les genoux relevés, les bras étendus. Inspirez, relâchez votre respiration ainsi que toute la surface de votre dos, les bras, la nuque et les talons. Tout doucement mobilisez votre bassin, avant / arrière, pour réaliser un mouvement ondulatoire qui se répercute le long de la colonne vertébrale. Découvrez dans ce mouvement, les zones bombées et creuses du bas du dos.

Ensuite, les genoux sur le ventre, posez les mains sur les genoux, à l’aide des mains, réalisez un mouvement avant / arrière et ressentez un petit massage dans le bas du dos, au niveau des reins.

Cet exercice relâche les tensions dorsales et assouplit la colonne vertébrale, renforce les muscles du dos et masse la zone des lombaires ainsi que le bassin tout en libérant les reins. Cette pratique est une excellente méthode pour éviter les problèmes de dos.

Pour en savoir plus sur la relaxation bio-dynamique, notamment comment grâce à cette méthode, vous serez capable de prévenir toute pathologie interne et externe, regardez la vidéo suivante : 3 clés pour retrouver votre énergie

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :