Saviez-vous que le sommeil occupe en moyenne un tiers de la vie d’un être humain ? C’est un besoin physiologique essentiel et ses effets ne sont plus à démontrer. Les positions dans lesquelles nous dormons, en plus de traduire votre personnalité, influencent notre santé physique. Certaines d’entre elles ont même des répercussions négatives sur notre corps. Afin que votre sommeil vous soit le plus bénéfique, nous vous apportons quelques explications qui vous aideront à trouver la position idéale pour dormir.

Dormir sur le côté

Selon les experts, cette position serait plus naturelle pour les personnes dites « faciles à vivre ». Il est souvent recommandé aux femmes enceintes de dormir sur le côté gauche car cela améliore la circulation sanguine. C’est également une posture qui inhibe les ronflements et les reflux gastriques lorsque vous êtes couché. Toutefois, cette position peut sur le moyen terme entraîner des douleurs notamment au niveau de l’épaule, de la hanche, et selon certains spécialistes, à la poitrine et au visage. Un moyen de réduire les douleurs est l’utilisation d’un bon matelas comme les matelas hypnia.

Dormir sur le dos

Cette position est l’une des moins utilisées. En effet, seulement 8 % de la population dort sur le dos. Pourtant, c’est la position qui permet au mieux de reposer son corps. Elle permet de soulager la colonne vertébrale et le cou et aide à éviter les brûlures d’estomac. C’est la position que recommande Shelby Harris, experte en médecine du sommeil. Selon les experts en gestuelle comme Chris Idzikowski, cette position est plus naturelle chez les personnes très discrètes. Et en plus des bienfaits susmentionnés, elle réduit également l’apparition des rides. Toutefois, dormir sur le dos favorise les ronflements. C’est pourquoi il est primordial de positionner convenablement l’oreiller pour soutenir la tête, sans trop la relever.

Dormir en position en position fœtale

C’est a priori la position la plus adoptée dans le monde. En effet, 41 % de la population dort en position fœtale, une position qui semble naturelle, vu qu’on l’a tous eue avant la naissance. D’après Idzikowski, c’est la position naturelle des personnes à la fois discrètes, sensibles et émotives. Elle indiquerait un désir de retourner vers l’enfance. Cette position bien que naturelle chez un grand nombre de personnes n’est pas pour autant la plus recommandable. En effet, le fait de ramener les genoux vers la poitrine lors du sommeil n’est pas l’idéal pour la respiration.

De plus, la mauvaise position du cou peut favoriser l’apparition d’arthrite sur le long terme. Selon certaines études, cette position qui paradoxalement tend à ramener vers l’enfance, favorise l’apparition des rides sur le visage. Pour limiter les effets néfastes de cette posture, il est conseillé de caler un oreiller entre le cou et les épaules. Cette position est souvent recommandée pour les femmes enceintes.

Dormir sur le ventre

Si cette position peut sembler naturelle, seulement 7 % de la population l’a adoptée. Il est dit que les personnes ayant adopté cette posture sont en général très sociables, sensibles et créatives. Selon les experts, cette posture ne présente en réalité aucun avantage pour le corps. Elle entraîne dans le long terme des douleurs au cou, sur la colonne vertébrale et même la mâchoire. Cette posture est fortement déconseillée pour les personnes souffrant d’apnée du sommeil. Pour limiter les dégâts, il est recommandé d’utiliser un matelas ferme plutôt qu’un mou.

La meilleure position pour le sommeil

Chaque personne possède une ou des position(s) favorite(s) pour s’endormir. Selon le docteur Shelby Harris, la grande majorité des troubles du sommeil proviennent d’une mauvaise approche. Selon cette spécialiste, les douleurs dorsales sont directement liées à une mauvaise position. Et si l’utilisation d’un matelas confortable et adapté à notre morphologie est importante, nos positions le sont plus encore. Les matelas ikea sont réputés pour la qualité du confort qu’ils procurent.

Si toutes les positions présentent quelques avantages et inconvénients, d’un point de vue scientifique la position la plus recommandée est de dormir sur le dos.