Les migraines font parties de la famille des céphalées. Elles ne sont pas graves, mais souvent très douloureuses. Elles sont fréquentes dans la population, que ce soit chez les adultes ou chez les enfants.

Peut-être êtes-vous sujet aux migraines ? Vous aimeriez comprendre pourquoi ? Pas de panique, voici quelques informations qui devraient certainement vous aider à y voir plus clair ! Prêt à en apprendre plus ? Alors, c’est parti !

L’hérédité

La première cause des migraines est tout simplement l’hérédité. Il faut savoir que les facteurs génétiques sont plus importants que les facteurs environnementaux dans le cas de migraines. En effet, si vous avez une personne migraineuse dans votre famille, vous êtes susceptible d’avoir un terrain migraineux.

Ce terrain migraineux se transmettrait au sein de plusieurs gènes. Il peut même arriver que cela saute une génération.

Pour résumé, si un membre de votre famille est migraineux, il y a de forts risques que vous le soyez aussi …

Des causes hormonales

La deuxième raison qui peut expliquer que vous ayez des migraines est hormonale. En effet, les hormones sont essentielles à notre métabolisme mais elles peuvent, chez certains, le perturber et provoquer des migraines.

Elles sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes. Les hormones féminines auraient probablement une incidence sur les migraines. Un lien avec les règles est souvent établi. Les céphalées sont assez fréquentes quelques jours avant ou quelques jours après les règles.

Voici quelques exemples, chez les femmes :

  • les migraines peuvent débuter à la puberté pour 10% à 20% d’entre elles, lors de l’apparition des premières règles,
  • lorsqu’une femme tombe enceinte, cette dernière aura moins de migraines jusqu’à, parfois même, disparaître complètement, grâce aux sécrétions d’hormones de grossesse,
  • bien souvent après la ménopause, les femmes ont beaucoup de migraines, et ce, toujours pour des raisons hormonales.

Des causes psychologiques

Le psychique peut amener son lot de désordres dans l’organisme. Il fait aussi partie des causes de migraines. Voici une petite liste des facteurs psychologiques qui influencent l’apparition de migraines :

  • Le stress : qu’il soit lié au travail ou à la vie de famille, le stress est un vrai facteur de migraines. Dans ce cas, la détente est primordiale : relaxation, sophrologie sont par exemples des activité bénéfiques.
  • L’anxiété et la dépression sont également deux facteurs qui provoquent des migraines. Traiter la cause avec un psychologue peut s’avérer utile.

Un abus de médicaments et de drogues

Lorsque vous avez une migraine, vous aurez certainement tendance à prendre des médicaments pour que vous puissiez faire passer cette dernière. Néanmoins, l’abus d’antalgique ou d’antimigraineux peut avoir un effet inverse. Il est important de savoir doser au plus juste ces traitements et ne les prendre que lorsque cela est nécessaire.

De plus, le corps a tendance à s’habituer à ce type de molécules. Il ne faut donc pas en abuser.

Les drogues ont tendance aussi à provoquer des céphalées. Comme les médicaments, ce type de substance peut perturber les récepteurs à la douleur au niveau cérébral. Une raison parmi d’autres de ne pas en prendre !

En conclusion, si vous êtes migraineux, c’est probablement en lien avec vos gènes familiaux. Cela peut s’accentuer lors de périodes où les sécrétions d’hormones sont plus fortes. Vous pouvez soulager les migraines à l’aide d’antalgiques, mais sans en abuser pour éviter qu’ils ne fassent plus d’effet et qu’ils accentuent vos migraines.

%d blogueurs aiment cette page :