Près de 95 % des personnes aujourd’hui ont besoin de recentrer leur corps éthérique. Le corps éthérique est l’un des corps subtils de l’être humain, qui vient juste après le corps physique. Il bat tout comme un cœur, mais à une fréquence de 10 à 12 battements par minute. A chaque dilatation, il absorbe l’énergie disponible autour de lui afin de la redistribuer à chaque contraction au corps physique. Cela au travers des chakras de la peau. Le corps éthérique à ainsi une importance capitale pour chaque humain. En effet, ce corps doit être bien centré afin de capter toute l’énergie qui nous est nécessaire pour un bon équilibre. Découvrez dans cet article comment se reconnecter à son corps éthérique.

Qu’est ce que le corps éthérique ?

Corps éthérique - Qu'est-ce que c'est
Corps éthérique – Qu’est-ce que c’est

Le corps éthérique est la partie invisible qui enveloppe tout notre être. Il appartient au domaine de l’invisible, mais on peut le ressentir en se servant par exemple d’une baguette coudée. Le plus souvent, ce corps est décalé du corps physique et se trouve à côté de l’individu.

Le corps éthérique capte les informations de notre environnement. Ainsi, la moindre agression comme les champs électriques ou magnétiques, créée une diminution du corps éthérique. En revanche, lorsque l’environnement est favorable, cela induit une augmentation de ce corps. Un état de méditation peut considérablement augmenter votre corps éthérique.

1. Description du Corps éthérique

Le corps éthérique apparaît comme un rayonnement péri-corporel visible sur l’ensemble du corps (exception faite du haut de la calotte crânienne et des malléoles des chevilles). Par ailleurs, ce rayonnement n’est pas homogène. Aussi, certaines zones apparaîtront plus ou moins denses. C’est le cas au niveau des mains et des épaules où ce rayonnement est plus intense.

En revanche, sur certaines zones ponctuelles du corps éthérique (variable selon les cas), il est possible d’observer des amas fluidiques. Ceux-ci sont reliés par des chaînes pathologiques sur des organes et des zones articulaires. Un corps éthérique d’une vingtaine de centimètre ne traduit pas forcément une puissance exceptionnelle. Bien au contraire, cela peut être le signe que le corps éthérique a du mal à se connecter sur le rayonnement tellurique local.

2. Deux émissions distinctes dans l’éthérique

Le corps éthérique est constitué de 2 rayonnements distincts qui émanent à partir de la périphérie du corps physique : le champ informatique tellurique et le champ informatif cosmique. Le premier type de rayonnement est présent chez tous les humains. Toutefois, il est souvent de mauvaise qualité et il s’épuise lors de la tentative de connexion sur le rayonnement tellurique.

Le second rayonnement quant à lui ne fonctionne que si le premier est correctement activé. Ce qui n’est pas toujours le cas. Par contre, lorsque l’ancrage sur le rayonnement tellurique local est bon, le rayonnement cosmique est automatique. Dans ce cas, le dispositif d’analyse objectif est opérationnel.

3. Comprendre notre double système d’analyse

L’homme possède 2 systèmes d’analyse pour interagir avec son environnement : le système éthérique et les enveloppes/écho 1,2 et 3 (également appelés corps subtils). Ces deux systèmes se complètent et fonctionnent idéalement en alternance selon les cas de figure. Lorsque l’ancrage (connexion sur l’énergie tellurique locale) est mauvais, l’individu fonctionne en mode enveloppe/écho. Ce qui signifie que le mode d’analyse est subjectif et filtré par l’historique personnel.

Lors de la pratique des thérapies énergétiques, il est nécessaire d’avoir un bon fonctionnement éthérique. De cela dépend l’efficacité de la thérapie. Le système éthérique permet également un échange d’énergie entre l’individualité incarné et les rythmes vibratoires hors espace/temps.

Comment recentrer son corps éthérique ?

Comment recentrer son corps éthérique
Comment recentrer son corps éthérique

Le corps éthérique d’un adulte mesure en moyenne 20 cm à 30 cm. Cependant, il peut arriver qu’il soit plus épais chez les jeunes. Ce qui est la garantie d’une meilleure vitalité. Fort malheureusement, la grande majorité de la population a son corps éthérique déplacé. Autrement dit, ils sont déconnectés de leur corps éthérique.

Le stress qui ne cesse d’augmenter dans le monde conduit à cet état. En effet, les personnes sont de plus en plus exposés : au surmenage, aux traumatismes physiques, chocs émotionnels et moyens de transports de plus en plus rapide. Le déplacement de notre corps éthérique se manifeste par une perte d’énergie. Pour retrouver votre énergie, votre corps énergétique (ou corps éthérique) doit retrouver sa place. Vous retrouverez ainsi une meilleure concentration et votre connexion avec votre environnement augmentera de façon significative.

1. Repositionner son corps éthérique

Le corps éthérique peut être déplacé vers la gauche ou vers la droite, devant ou derrière, mais rarement de haut en bas. Généralement, le corps physique est déstabilisé par ce mouvement. Il aura alors tendance à suivre le mouvement du corps éthérique. Ce qui peut créer une légère perte d’énergie plus accentuée vers le côté où il est placé. C’est ce qu’on observe lorsqu’on essaye de se maintenir sur une seule jambe. Votre corps physique à tendance à se pencher d’un même côté. Il est possible que votre corps éthérique s’y trouve.

Généralement, un corps éthérique décalé vers la droite, peut signifier que vous vivez des temps de stress, fatigue ou surmenage. Vers la gauche, cela indique plutôt une période de déprime. Cela ne dure souvent qu’une période de vie et ne dure pas longtemps. C’est le cas à l’annonce d’une mauvaise nouvelle, lorsque notre moral est affecté. Toutefois, cela ne signifie pas que vous avez une prédisposition à la dépression.

D’un point de vue physique, les organes logés dans la partie du corps où le corps éthérique est placé fonctionnent excessivement. Tandis que ceux à l’opposé seront ralentis à cause d’un manque d’énergie. Ce qui aura de nombreuses conséquences sur la santé.

2. Synchroniser ses corps énergétiques

Pour se reconnecter à son corps éthérique et par là même reconnecter les 3 autres corps subtils (astral, mental et spirituel), plusieurs techniques existent. L’un des moyens simple et efficace est de : se tenir debout et visualiser un lumière située devant votre colonne vertébrale. Le but est de parvenir à la faire vibrer. Pour ce faire, 3 méthodes sont possibles :

  • Pour les personnes visuelles, visualiser cette lumière qui brille et s’enfonce dans la terre, avant de s’élever vers le ciel.
  • Les personnes auditives peuvent psalmodier le son « om » et l’envoyer dans leur colonne de lumière. Ils pourront ainsi la faire vibrer du centre de la terre vers le ciel.
  • Les kinesthésiques (sens du toucher, du ressenti) doivent joindre les mains ensembles et partir du haut de la tête (chakra spirituel) et descendre jusqu’au plexus solaire. Ensuite, tournez vos mains, les doigts vers le bas. Poursuivez jusqu’au chakra de base tout en imaginant des 2 bouts s’allonger de la terre jusqu’au ciel.

Lorsque vous ignorez votre sens le plus fort, essayez chaque technique à tour de rôle. Avec la pratique, vous trouverez celle qui vous convient le mieux.

Pendant l’exercice, vous sentirez votre corps physique osciller légèrement. Laissez-le aller, c’est ainsi qu’il se reconnecte à votre corps éthérique. Une fois qu’il sera en place, votre corps se stabilisera. Vous sentirez alors une connexion accrue avec votre environnement. Notez que cet effet est éphémère, vous devez donc régulièrement pratiquer cet exercice.

En synchronisant vos corps énergétiques, vous ressentirez un bien-être. Ce qui contribuera à décupler votre énergie et votre créativité. De plus, cela favorisera votre concentration et votre accord avec votre environnement.

La méthode de relaxation bio-dynamique pour reconnecter son corps éthérique

Relaxation bio-dynamique pour reconnecter son corps éthérique
Relaxation bio-dynamique pour reconnecter son corps éthérique

Cette méthode aussi ancestrale qu’efficace, fût nécessaire et utilisée depuis longtemps par les Maîtres Japonais, orientaux et les grands pratiquants d’arts martiaux. Ainsi, ils pouvaient améliorer la maîtrise de l’énergie vitale, leur concentration, leur capacité de maîtrise corporelle et bien sûr la façon dont ils géraient les relations dans leur environnement.

Cette approche dans les exercices de méditation en mouvement (Tai-chi- chuan) est également utilisée dans les accompagnements des sportifs et des pratiquants d’arts martiaux de haut niveau. Ces exercices permettent d’évaluer la maîtrise du geste et les possibilités de fonctionnement qu’offre le corps. Vous pourrez alors développer efficacement votre « Potentiel », dans l’espace physique, énergétique, psycho-corporel et mental.

1. Structuration des différents exercices

Les différents exercices abordent la partie périphérique du corps dans son aspect structurel, articulaire, musculaire et respiratoire. Dans une phase plus approfondie sur le sol, vous commencerez par prendre conscience d’un lâcher-prise global du corps. Ce qui vous permettra d’accéder d’avantage à la mobilité interne autour de la colonne vertébral et aux organes internes ( foie, estomac, intestins). En reprenant contact avec votre respiration profonde, vous allez vous reconnecter avec ce mouvement somato-respiratoire, présent en vous depuis la plus petite enfance.

A partir de là, le corps va remettre en marche toute sa dynamique corporelle interne. Cela, par un apprentissage de mouvements fluides, synchronisant le système fonctionnel et autonome avec tous les mouvements corporels. Le pratiquant va retrouver toute sa dimension énergétique et posturale interne. Autrement dit, par la mise en place de l’ondulation de la chaîne dorsale du dos (au niveau de la colonne vertébrale), ce mouvement oscillatoire va permettre de dissiper les réflexes psycho-émotionnels mis en place par les effets de compensations corporelles. Ce qui permettra à votre cerveau de :

  • dissiper les tensions accumulées le long de la colonne vertébrale,
  • recoordonner toutes les vertèbres,
  • permettre au cerveau de percevoir les informations des tensions irrégulières.

Cette vague oscillatoire composée de la respiration du mouvement et de l’énergie libère le corps. Elle brise sur son chemin les schémas psycho-émotionnels dominants, que le corps et le mental ont pu stocker et qui ne correspondent plus aux valeurs du présent.

2. Que produit la relaxation bio-dynamique ?

Le travail de relaxation bio-dynamique dans la posture interne permet de :

  • s’enraciner d’avantage dans le moment présent (dissipation de l’agitation).
  • sortir petit à petit de la culpabilité du passé et/ou de l’appréhension du futur (domaine de l’acceptation, de la transformation de soi et du changement).

Cependant, cette méthode ne doit pas remplacer tous les autres types de traitements ou d’accompagnements dans le cadre d’un approfondissement thérapeutique ou psychologique. Le facteur important que vous apporte cette méthode par rapport à d’autres, c’est qu’elle n’est pas passive. Elle permet par sa pratique, l’auto-guérison, mais aussi notre propre transformation.

L’ajustement précis de la colonne vertébrale dans son extension et relâchement vertical va permettre au système nerveux de se libérer des informations inadéquates. Ce qui contribuera à faire circuler l’énergie bloquée dans ces points de tensions, qu’ils soient : physiques, psychiques ou émotionnels. Par cette réharmonisation interne, les différentes parties du corps (corps physiques et énergétiques) vont se reconnaître et ainsi pouvoir vibrer sur une même fréquence.

Ce réajustement permet de libérer ces interférences engendrées par les différentes formes de stress négatifs de la vie. Il n’y a pas de norme dans cette libération, car elle est propre à chaque individu. Dans la pratique, il est à noter également que la guérison interne n’est pas directement visible car elle continue à progresser entre les séances.

3. Exercice d’extension et de relâchement de l’axe longitudinal du corps

Allongé sur le sol, le corps complètement détendu, ramenez la conscience dans chaque extrémité du corps. Pour ce faire, commencez par remobiliser les orteils, les chevilles, les doigts des mains, les poignets et les avant-bras. Puis, dans la conscience de chaque articulation, remobilisez les genoux, les
avant-bras, les coudes, les cuisses, le bassin, les bras, les épaules, le dos et toute la colonne vertébrale ainsi que la nuque.

Ensuite, dans une grande respiration, prenez un temps, et étirez- vous dans tous les sens en bâillant, avant de vous retourner progressivement sur le ventre. L’énergie interne est une phase importante avant toute remise en mouvement du corps et avant la phase de redynamisation.

4. Les effets sur le plan corporel

Cet exercice, de la relaxation et de remobilisation du corps à travers des mouvements lents, est particulièrement recommandé pour : les personnes exerçant des activités personnelles et professionnelles exigeant une grande attention ou dont l’activité est intense. Cet état du lâcher prise total du corps, allant vers une remobilisation de chaque articulation, réactive l’énergie interne et procure une profonde et durable sensation de bien-être.

L’axe longitudinal du corps correspond à l’axe du repos. Le tube tuteur de la moelle épinière, Le canal énergétique central, d’où partent les commandes pour tout le corps, se trouve en alternance dynamique de repos et de mobilité. L’ouverture de soi par une plus grande mobilité dans la conscience de son corps est le chemin le plus sûr.

Pour aller plus loin, je vous propose de suivre cette vidéo : Comment se reconnecter à son corps éthérique (exercices pratiques).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Recherches utilisées pour trouver cet article :Comment avoir accès au monde ethérique, faire vibrer son plan éthérique, fors etherique

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :