Respiration, nettoyage du corps et enracinement…

Plus d’infos : http://www.formation-relaxation.fr/index.php

– Continuez l’exercice en ouvrant les bras horizontalement, le centre de vos mains tourné vers le ciel. Tout en ressentant l’environnement, inspirez profondément…

– Continuez l’exercice en ouvrant les bras horizontalement, le centre de vos mains tourné vers le ciel. Tout en ressentant l’environnement, inspirez profondément…
Puis, vos mains tournées vers la terre, relâchez vos bras en expiration et en relâchant le dos, la colonne vertébrale ainsi que la zone du bassin. Refaites l’exercice trois fois et percevez à chaque expiration la sensation d’enracinement de votre corps dans le sol…
Pour terminer, inspirez profondément, ouvrez les bras, puis montez les paumes des mains vers le haut. Enfin, dans une longue expiration, les épaules ouvertes, laissez redescendre lentement vos bras sur les côtés.

Cet exercice développe la conscience du corps dans l’espace, provoque plus d’enracinement et permet le relâchement du dos, bas du dos et bassin. Pour le pratiquant confirmé, cet exercice provoque une libération du corps par l’élimination des tensions, tout en nous reliant davantage à la terre (prise de terre).

Respiration, nettoyage du corps et enracinement…

Les effets sur le plan corporel…

Dans une phase d’inspiration en remobilisant les bras vers le haut, les mains tournées vers le ciel en extension, étirez les fascias organiques internes, poumons, reins, rate, ainsi que le plexus cardiaque et solaire, la cage thoracique.

Dans la phase d’expiration relâchez tranquillement les bras étendus sur les cotés et en ouverture des mains dirigées vers la terre, jusqu’au relâchement total des bras et des épaules.

Cet exercice redonne à notre corps une sensation de pur bien-être, favorise la paix intérieure, la redynamisations internes, améliore la concentration et développe plus de confiance en soi, par l’alignement de la chaîne verticale : cerveau, cœur, poumons, reins.
Répété plusieurs fois, l’exercice procure une sensation de relâchement du dos et de la colonne vertébrale, nous reliant à notre axe et à l’assise des pieds sur le sol.

Les bénéfices sur le plan social…

L’être relationnel voulant réussir, réaliser, s’affirmer, diriger sa vie, il est question, à cet endroit, de relation. Nous parlons aujourd’hui de « reliance », d’ouverture à soi-même et à l’autre, de prise d’espace interpersonnelle.
Cet exercice nous permet de prendre la mesure de notre zone d’expansion, d’influence relationnelle. Elle nous relie automatiquement à notre capacité d’ouverture dans notre corps. Cette pratique de respiration proposée en groupe, au sein d’une même équipe de travail, relie la conscience du ou des groupes, fait tomber les masques de protection ou d’apparence sociale. L’authenticité, la concorde, le discernement, permettent l’articulation de la créativité individuelle face au discours collectif.
Quelle que soit l’activité professionnelle, cette pratique facilite la décharge du stress négatif (tensions), accumulé. Elle est recommandée pour toutes les personnes devant faire face à des responsabilités importantes et notamment dans la gestion de situations de stress.

Analogies et Correspondances symboliques…

Le saule. Verticalité et relâchement. Affirmation de soi. Mots Clés : vouloir, réussir.
Cet exercice répété améliore les relations purificatrices et pacificatrices avec soi-même et les autres, dans un esprit d’affirmation de soi ; favorisant le dire, de ses valeurs propres de réalisation, en engageant des capacités à faire, à agir et à diriger.

Merci pour votre partage !
Plus d’infos : http://www.formation-relaxation.fr/index.php

Pin It on Pinterest

Share This