L’exercice, sous presque toutes ses formes, peut agir comme un anti-stress. L’activité physique peut stimuler vos endorphines de bien-être et vous distraire des soucis quotidiens.

Vous savez que l’exercice fait du bien à votre corps, mais vous êtes trop occupé et stressé pour l’intégrer dans votre routine. Mais connaissez-vous vraiment les bienfaits qu’à l’exercice physique sur le stress ?

Pratiquement toutes les formes d’exercice, de l’aérobic au yoga, peuvent soulager le stress. Si vous n’êtes pas un athlète ou même si vous n’êtes pas en forme, vous pouvez quand même faire en sorte qu’un peu d’exercice contribue grandement à la gestion de votre stress.

Pour réduire son stress, vous pouvez notamment vous renseigner sur le meilleur programme de musculation.

Découvrez donc le lien entre l’exercice et la réduction du stress..

 

L’exercice et la réduction du stress

 

L’exercice physique augmente votre santé générale et votre sentiment de bien-être, ce qui vous donne plus de peps chaque jour. Mais l’exercice a aussi des effets bénéfiques directs sur le stress.

Il augmente votre production d’endorphines. L’activité physique aide en effet à stimuler la production des neurotransmetteurs du cerveau. Bien que cette fonction soit souvent appelée « high » du coureur, une partie de tennis ou une randonnée dans la nature peuvent également contribuer à ce même effet.

On appelle cela la « méditation en mouvement ».

Après une partie de racquetball rapide ou plusieurs tours de piscine, vous constaterez souvent que vous avez oublié les irritations de la journée et que vous vous êtes concentré uniquement sur les mouvements de votre corps.

Lorsque vous commencerez à vous débarrasser régulièrement de vos tensions quotidiennes par le mouvement et l’activité physique, vous découvrirez peut-être que cette concentration sur une seule tâche, et l’énergie et l’optimisme qui en résultent, peuvent vous aider à rester calme et lucide dans tout ce que vous faites.

Cela améliore votre humeur.

L’exercice régulier peut accroître la confiance en soi, vous détendre et réduire les symptômes associés à une légère dépression et à l’anxiété.

L’exercice peut également améliorer votre sommeil, qui est souvent perturbé par le stress, la dépression et l’anxiété. Tous ces bienfaits de l’exercice peuvent réduire votre niveau de stress et vous donner le sentiment de maîtriser votre corps et votre vie.

 

Mettez l’exercice et la réduction du stress à votre service

 

Un programme d’exercice réussi commence par quelques étapes simples.

Commencez par consulter votre médecin. Si vous n’avez pas fait d’exercice depuis un certain temps et que vous avez des problèmes de santé, vous pouvez en parler à votre médecin avant de commencer un nouveau programme d’exercice.

Marchez avant de courir. Augmentez progressivement votre niveau de forme physique. L’excitation suscitée par un nouveau programme peut vous pousser à en faire trop et même à vous blesser.

Pour la plupart des adultes en bonne santé, le ministère de la santé et des services sociaux recommandent de pratiquer au moins 150 minutes d’activité aérobique modérée par semaine (comme la marche rapide ou la natation) ou 75 minutes d’activité aérobique vigoureuse par semaine (comme la course). Vous pouvez également faire une combinaison d’activités modérées et vigoureuses.

De plus, intégrez des exercices de musculation au moins deux fois par semaine.

Faites ce que vous aimez. Pratiquement toute forme d’exercice ou de mouvement peut augmenter votre niveau de forme physique tout en diminuant votre stress. Le plus important est de choisir une activité que vous aimez. Par exemple, la marche, la montée d’escaliers, le jogging, le vélo, le yoga, le tai-chi, le jardinage, l’haltérophilie ou la natation.

Créez votre propre activité. Bien que votre emploi du temps puisse nécessiter une séance d’entraînement le matin un jour et une activité le soir le lendemain, le fait de vous réserver du temps pour bouger chaque jour vous aide à faire de votre programme d’exercice une priorité permanente.

 

Tenez-vous-en à votre programme

 

Le lancement d’un programme d’exercices n’est que la première étape. Voici quelques conseils pour maintenir une nouvelle routine ou revigorer une séance d’entraînement fatiguée :

Fixez des objectifs SMART. Des objectifs Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalisables, Pertinents et limités dans le Temps.

Si votre objectif principal est de réduire le stress dans votre vie et de recharger vos batteries, vos objectifs spécifiques peuvent consister à vous engager à marcher pendant votre heure de déjeuner trois fois par semaine ou, si nécessaire, à trouver une baby-sitter pour surveiller vos enfants afin que vous puissiez vous éclipser pour assister à un cours de cyclisme.

Trouvez un ami. Savoir que quelqu’un vous attend au gymnase ou au parc peut être une puissante motivation. S’entraîner avec un ami, un collègue ou un membre de la famille apporte souvent un nouveau niveau de motivation et d’engagement à vos séances d’entraînement.

Changez votre routine. Si vous avez toujours été un coureur de compétition, examinez d’autres options moins compétitives qui peuvent vous aider à réduire votre stress, comme les cours de Pilates ou de yoga. En outre, ces entraînements plus doux et plus souples peuvent améliorer votre course tout en réduisant votre stress.

Faites de l’exercice par paliers. Même de brèves périodes d’activité offrent des avantages. Par exemple, si vous n’arrivez pas à tenir une marche de 30 minutes, essayez plutôt trois marches de 10 minutes. L’entraînement par intervalles, qui consiste en de brèves (60 à 90 secondes) poussées d’activité intense à un effort presque complet, s’avère être un moyen sûr, efficace et efficient de profiter des nombreux avantages d’un exercice de plus longue durée. Le plus important est d’intégrer une activité physique régulière dans votre mode de vie.

Quoi que vous fassiez, ne considérez pas l’exercice comme une activité de plus.